La société de croissance en question - Anselm Jappe

De plus en plus de personnes considèrent que la course à la croissance détruit plus qu'elle ne favorise le progrès social. Le philosophe Anselm Jappe et l'économiste Laurence Boone en débattent.

 14 septembre - Palim-Psao

Interview avec Anselm Jappe dans l'émission Square Idée - sur ARTE 

Diffusion samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017

Voir l'extrait de l'émission

Le magazine des idées invite intellectuels, créateurs et artistes à débattre d'un thème et à poser leur regard sur notre monde en mutation. Aujourd'hui :    Lorsque le mot « décroissance » fut employé pour la première fois, en 1972, la France et la plupart des pays occidentaux bénéficiaient encore de la formidable croissance économique des Trente Glorieuses. Depuis, le chômage de masse, la consommation généralisée et la pollution n'ont cessé d’augmenter, et le concept de décroissance a acquis une nouvelle résonance. De plus en plus de personnes considèrent en effet que la course à la croissance détruit plus qu'elle ne favorise le progrès social. Loin du folklore du retour au feu de bois et à l’éclairage à la bougie, cette idée représente-t-elle un espoir pour la planète ? Ou la décroissance est-elle une théorie de nantis peu soucieux du développement des pays émergents ? Le philosophe Anselm Jappe et l'économiste Laurence Boone en débattent.

Décroissants encore un effort... ! Pertinence et limites des objecteurs de croissance (Anselm Jappe)

Éloge de la "croissance des forces productives" ou critique de la "production pour la production" ? : le double Marx face à la crise écologique (Anselm Jappe)

Au pied du mur. De l'origine commune aux crises écologique et économique (Claus Peter Ortlieb)

Rupture inaugurale (sur les liens de Serge Latouche avec l'extrême-droite) par Anselm Jappe et Clément Homs

L'exploitation minière à la recherche de l'illimité (Anselm Jappe)

Quand André Gorz découvrit la critique de la valeur (Willy Gianinazzi)

The Anthropocene as Fetishism (Daniel Cunha)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.