Lycées en action: l'exemple de Montebello à Lille

Source: Lille Insurgée

LES LYCÉENS EN GREVE DU LYCÉE MONTEBELLO A LILLE ONT VOTÉ POUR :
- La fin de Parcoursup
- Le retrait de la réforme des lycées
- Le retrait de la réforme du BAC
- Le retrait des réformes des retraites
- L'urgence climatique face à l'inaction du gouvernement
- Faire reculer la précarité étudiante

L’image contient peut-être : texte et plein air

- Nous recevons ce petit compte-rendu des lycéen.ne.s mobilisé.e.s depuis deux semaines au lycée Montebello -

Une AG a eu lieu ce mercredi matin au lycée Montebello. Après de longues et laborieuses négociations avec la direction, les élèves ont eu l'autorisation d'investir la salle polyvalente. Cette assemblée a accueilli tout les élèves désirant s'exprimer et s'informer.

Un point a été fait sur les revendications et, après un vote, ce sont les suivantes qui on été conservées au lycée Montebello :

- La fin de Parcoursup
- Le retrait de la réforme des lycées
- Le retrait de la réforme du BAC
- Le retrait des réformes des retraites
- L'urgence climatique ainsi que l'inaction du gouvernement
- Faire reculer la précarité étudiante

Malgré les réticences de la direction, 4 professeurs grévistes se joignent à l'assemblée (de manière neutre) sous les applaudissements des élèves qui approuvent ce soutient.

Un point a été effectué sur la mobilisation au sein du lycée et des stratégies à adopter.
L'idée d'une cotisation permettant l'achat de matériel a été évoqué. Les votes on ensuite été orientés vers la question du barrage filtrant ou sec.

Trois facteurs sont à prendre en compte pour comprendre la mobilisation à Montebello :

- Des relations compliquées voir tendues entre le noyau actif du lycée et la direction et, plus précisément, la proviseure ; un dialogue compliqué et le plus souvent étouffé par la direction.

- La proximité avec le commissariat central qui explique la présence (souvent disproportionnée) de forces de l'ordre

- Une architecture du bâtiment qui ne simplifie pas la tache aux actions de blocage (six portes).

La communication a également été à l'ordre du jour : comment relayer les actions et annonces.
Il a également été évoqué les prochaines actions (qui perdent toute leur surprise à cause de la présence de la proviseur).

On a pu compter une quarantaine de personnes présentes (sachant que la réunion a été annoncée 5min avant), un certain nombre de choses ont donc été mises au clair. L'organisation militante lycéenne de Montebello est donc satisfaite et vous donne rendez-vous le plus tôt possible.

L'équipe active du lycée Montebello pour Lille Insurgée

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.