Quand le féminisme devient une lutte de masse -vidéo Fête de l'Huma

Avec Laurence Cohen, sénatrice CRCE, vice-présidente de la délégation des droits des femmes, Suzy Rojtman, porte-parole du Collectif national pour les droits des femmes, Luc Fremiot, ancien procureur de la République à Douai, écrivain, et Morgane Seliman, victime de violences conjugales, auteur de " Il m'a volé ma vie ".

Quand le féminisme devient une lutte de masse © Journal l'Humanité

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.