Etudiants Toulouse et Lyon avec ls GJ samedi et la grève générale du 5 décembre

Les 500 étudiants de l’Assemblée Générale de l’université du Mirail à Toulouse - comme ceux de Lyon 2 - ont voté la participation à la manifestation des GJ du 16 novembre et la greve illimitée aàpartir du 5 décembre. La jeunesse s'y met. Macron et son monde de menteurs, de maffieux et exploiteurs est foutu.

Etudiants Toulouse et Lyon avec les GJ samedi et la grève générale le 5 décembre

L’image contient peut-être : une personne ou plus et foule

 Luttesinvisibles

"Compte-rendu de l'AG d'aujourd'hui. Nous étions 500. L'assemblée étudiante a voté :
- la création d'un cortège jeune qui se joindra à la manifestation-anniversaire des Gilets Jaunes samedi 16 novembre
- l'organisation d'une action "Resto U gratuit" au RU du Mirail mardi 19 novembre à 12h30
- l'organisation d'un rassemblement devant le CROUS rue du Taur mardi 19 novembre à 18h
- la préparation d'une grève reconductible à partir du 5 décembre sur le campus du Mirail

Une liste de revendications a également été constituée :
- l'instauration du salaire étudiant
- la nationalisation des logements privés étudiants
- la création de 100 000 places en logements CROUS par an
- la suppression du crédit d'impôt recherche pour financer les mesures

La prochaine AG se tiendra jeudi 21 novembre à 12h30 au Grand Amphi. Un comité de mobilisation, ouvert à toutes et tous, pour appliquer les décisions de l'AG et préparer les échéances, se tiendra demain à 12h30 au Grand Amphi !

Amplifions la dynamique de mobilisation actuelle, exigeons du gouvernement des réponses concrètes et et des moyens à la hauteur de nos besoins, en termes de conditions de vie et d'études ! "

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.