Appel du Front Social pour la grève du 12 septembre

Le 12 septembre, tou.tes en grève et dans la rue contre la loi travail XXL et pour obtenir de nouveaux droit. Salariés, chômeurs, précaires, retraités, jeunes… agissons tous ensemble. Grèves, débrayages, actions, mobilisations, manifestations tous azimuts contre Macron et ses ordonnances.

16 août 2017 - Front Social

JPEG - 118.2 ko

Contre la guerre sociale déclarée par Macron qui veut supprimer des droits sociaux importants pour les salarié.es et casser le Code du tavail, manifestons dans toutes les villes en France à l’appel de la CGT, SUD et du Front Social. Petit aperçu des ordonnances Macron :

  • Faciliter les licenciements (réduction à 2 mois pour contester son licenciement, réduire le périmètre d’appréciation à la France en cas de licenciement économique d’une multinationale permettant ainsi de l’exonérer de sa responsabilité ou de sa bonne santé financière mondiale, supprimer l’obligation de proposer des reclassements en cas de PSE…)
  • Plafonner les indemnités de licenciement en imposant au juge un barème à ne pas dépasser. L’employeur pourra aussi ne plus être obligé d’énoncer le motif du licenciement dans la lettre
  • Fusionner des instances représentatives du personnel qui aura pour conséquence de diminuer les moyens dédiés aux délégué.es pour agir
  • Précariser le CDI en instaurant un CDI de projet
  • Généraliser sur tous les sujets des accords d’entreprise qui pourront imposer des régressions de nos droits par rapport à la loi, aux accords de branche mais aussi à notre contrat de travail
  • Transformer l’assurance chômage (qui donne droit à une indemnisation mensuelle allant de 24 à 36 mois) en une aide sociale à la discrétion de l’État, avec obligation d’accepter le plus rapidement possible une offre d’emploi quelle qu’elle soit.

Alors n’attendons pas ! Continuons et amplifions les mobilisations initiées dès le 8 mai avec le Front Social, dans l’unité la plus large.En période de mobilisation contre la loi dite "loi Travail" nombreux sont ceux et celles qui souhaitent y participer.

En période de mobilisation contre la loi dite "loi Travail" nombreux sont ceux et celles qui souhaitent y participer. Mais comment faire ? Nous avons demandé à un camarade anarcho-syndicaliste du groupe Salvador-Seguí de nous aider à y voir plus clair.

Salariés, chômeurs, précaires, retraités, jeunes… agissons tous ensemble. Grèves, débrayages, actions, mobilisations, manifestations tous azimuts contre Macron et ses ordonnances.

Faisons du 12 septembre, un succès et le 13, on continue tous ensemble jusqu’au retrait des ordonnances !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.