La milice macronale s'attaque aux postiers en grève à Versailles -vidéo

La Police tente ouvertement de casser la grève. Sur quelle base juridique la commissaire de Versailles menace de virer « manu militari » un syndicaliste dûment mandaté ? Cette entrave de la police aux droits acquis par notre camp et action de milice à des fins réactionnaires et pro patronales ne pourra rester sans réponse, ni juridiquement, ni politiquement.

© sudposte.hautsdeseine

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.