GJ contre le "camp" Lallemand -Revue de presse Lulu

Source: Regards

-"Les Gilets jaunes sont le refus des inégalités et des discours qui les légitiment." (...) "En un sens, on pourrait dire que rien n’a changé, puisque les difficultés de divers ordres émergent de partout, que les réponses ont été jugées insuffisantes et pas seulement par les Gilets jaunes. Et en même temps, tout a changé parce qu’on a vu, entourés de morceaux de bois qui flambaient et de banderoles, des hommes et des femmes, tous les jours, pour dire ’comptez avec nous’, que c’est notre affaire à tous." (l’Académicienne Danièle Sallenave, auteure de "Jojo, le Gilet jaune", aux éditions Gallimard, était l’invitée de Pierre Weill, dans la matinale de France Inter ; vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=mJBd1iQi-gg

-"Ils restent un mouvement fort utile au pays. Il y a un esprit Gilet jaune." (Eric Coquerel, député LFI de Seine-Saint-Denis ; interrogé par Bernard Poirette sur Europe 1 ; son  : https://www.dailymotion.com/video/x7o2e1z

-Ce mouvement "a porté un coup extrêmement fort à la parole de l’exécutif". (Céline Brack, directrice générale de l’institut de sondages ODOXA ; vidéo) : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-le-mouvement-a-t-il-pese-sur-les-reformes-du-gouvernement_3706167.html

-Voir ici "Gilets jaunes, la fabrique de la révolte", un documentaire de Florent Maillet et Maxime Darquier ; vidéo jusqu’au 24 novembre  : https://www.france.tv/france-5/c-politique/1103521-gilets-jaunes-la-fabrique-de-la-revolte.html

 Une analyse de la couverture médiatique des Gilets jaunes (Arnaud Benedetti, spécialiste en communication politique et Alexis Poulin, co-fondateur du "Monde moderne." ; vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=H1rNxC-7Kj0&feature=youtu.be

 Popularité en baisse pour Emmanuel Macron et des signaux inquiétants, selon IFOP (Christine Ollivier) : https://www.lejdd.fr/Politique/sondage-emmanuel-macron-une-popularite-en-baisse-dun-point-et-des-signaux-inquietants-3931722

 Les politiques divisés sur l’acte 53 : https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/11/16/soutiens-aux-gilets-jaunes-ou-denonciation-des-casseurs-les-politiques-divises-sur-l-acte-53_6019451_3224.html#xtor

 "Si je suis venu, c’est parce que rien n’a changé" (Par Aline Leclerc, Pierre Bouvier et Cécile Bouanchaud ; vidéos) : https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/11/16/les-gilets-jaunes-veulent-rallumer-la-flamme-un-an-apres-leurs-debuts_6019430_3224.html?xtor

-"Pourquoi la Préfecture a-t-elle fait démarrer la manif de la Place d’Italie malgré les alertes de la mairie ? Tout cela a une conséquence : on parle des violences et pas de la colère sociale." (Ian Brossat, adjoint communiste à la maire de Paris, sur BFMTV ; vidéo. Ce pouvoir qui depuis des mois et des mois n’assume pas sa responsabilité régalienne qui est d’arrêter les casseurs, ou bien, c’est qu’il en est incapable ou cela l’arrange ou les deux à la fois. Dans tous les cas, la conclusion est la même. : https://twitter.com/i/status/1195836718169112576

-"J’avais signalé à la préfecture que la place d’Italie accueillait trois chantiers très importants, donc très difficiles à sécuriser. Ce n’était pas forcément le meilleur lieu." Cela dépend pour qui et pour quoi ? (Jérôme Coumet, maire DVG du 13e arrondissement de Paris : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-j-avais-signale-a-la-prefecture-que-la-place-d-italie-accueillait-des-chantiers-regrette-le-maire-du-xiiie_3706915.html

 L’intervention des policiers à moto ; vidéo : https://www.cnews.fr/emission/2019-11-17/linvitee-de-la-matinale-week-end-du-17112019-899861

-"La police a blessé en quelques mois autant de manifestants qu’en vingt ans." (David Dufresne, journaliste d’investigation, auteur de "Dernière sommation", paru chez Grasset ; props recueillis par Laure Narlian) : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-la-police-a-blesse-en-quelques-mois-autant-de-manifestants-quen-vingt-ans_3702693.html

 Un Gilet jaune touché par un tir de LBD, ne veut plus "être une cible" : https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/enquete-exclusive-un-gilet-jaune-touche-par-un-tir-de-lbd-ne-veut-plus-etre-une-cible-7799479426

 "Tout est sous contrôle" (le préfet de police de Paris, samedi dernier ; vidéo : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/video-gilets-jaunes-la-situation-est-parfaitement-sous-controle-assure-le-prefet-de-police_3705961.html

 "Gilets jaunes et journalistes frappés par des CRS dans un Burger King à Paris : où en est l’enquête, un an après ? (Violaine Jaussent) : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-et-journalistes-frappes-par-des-crs-dans-un-burger-king-a-paris-ou-en-est-l-enquete-un-an-apres_3692949.html

-"Le coeur de ce qui s’exprime partout, c’est une crise démocratique majeure où dans chacun de ces pays, la réalité, c’est que les citoyens ne croient plus dans les élections, par exemple. (...) "La fin du bipartisme s’explique aussi par le fait que depuis la crise de 2008, il a été abîmé parce que les partis socio-démocrates ont mené le même type de politique que la droite traditionnelle, notamment en terme d’austérité." (...) "Pour moi, la crise des Gilets jaunes est l’exacte manifestation de ce qui se passe ailleurs, avec une représentation différente, parce que la Ve République, la "monarchie présidentielle", préserve le pouvoir, mais on voit que tout ça est très fragile." (...) "La démocratie représentative, aujourd’hui, n’a plus de représentatif que le nom. Les gens ne se sentent plus représentés parce que la représentation nationale, c’est une minorité oligarchique." (Maud Vergnol, responsable du service politique de "L’Humanité", qui participait aux "28’ d’Arte" ; vidéo, amener le curseur sur 4:50) : https://www.arte.tv/fr/videos/088472-060-A/28-minutes/

 "Le préfet Lallemand a demandé que la manifestation démarre de la Place d’Italie. Place d’Italie, il y a des chantiers. Il n’y a pas besoin d’être très intelligent pour comprendre que ce n’était pas le bon endroit (ce qu’avait relevé le maire de l’arrondissement). Le Préfet de police a été nul dans cette affaire. Il a lui-même créer les conditions des débordements." (...) "Le ministre de l’Intérieur est la personnalité qui incarne la faillite d’emploi de la police française." (...) "Le mouvement (des Gilets jaunes) a un an. Cela fait un an que vous avez un message d’alerte maximum. Pendant cette année, vous avez eu 400 000 personnes qui ont basculé dans la pauvreté. Et dans le même temps, vous avez 60 000 personnes auxquelles ont a fait cadeau de 400 millions d’euros." (…)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.