Nanterre: Victoire pour Victor et Micka !

Une défaite de taille de la machine répressive d'un capitalisme sénile. Ce blog a largement rendu compte d'une mobilisation exemplaire, des étudiants, du personnel, des enseignants de l'Université de Nanterre, du mouvement social et politique en France, et au delà. Reste à en tirer les leçons pour arrêter la marche à la dictature: action unitaire, déterminée et de masse !

19 mai 2019

Balaudé, président affidé de Macron à Nanterre, vient de perdre une bataille de taille: après avoir appelé les CRS en Avril 2018 pour agresser l'AG des étudiants, ce qui a entrainé une mobilisation massive étudiants, personnel et enseignant, mais obtenir de la justice policière une condamnation de Roga à 6 mois de prison et de Victoir à 4 mois avec sursis, il a demandé cette année au Conseil de discipline de l'Université l'exclusion de Victor et Micka, militants de l'UNEF très actifs contre la sélection et la hausse des frais d'inscription.

Le gouverneur  de Macron à Nanterre Universitz entendait décourager les étudiants de Nanterre de remettre en cause la marche vers la domination absolue du capital. Il a échoué car il reste des lambeaux de vérité et de justice dans ce pays, en tout à Nanterre...

Les syndicalistes de l'UNEF ont été relaxés ce jour! Reste à gagner les appels contre les condamnations à la prison. Là encore, comme toujours, le rapport de force paiera. Le rapport de force consiste à faire comprendre aux bourgeois: attention, là, si vous frappez, l'autodéfense sere démultipliée.

© UNEFTACLE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.