Appel des postier.e.s du 92 aux gilets jaunes et à toutes les colères sociales

Vous qui cassez les bureaux de postes et qui cassez des vies, nous serons encore plus nombreuses et nombreux le 28 janvier : vous ne mangerez pas de petits fours ni de galettes tranquillement lundi 28 janvier. Rendez-vous le lundi 28 Janvier dès 17h30 au siège de la Poste au 9 rue du Colonel Pierre Avia 75015 Métro Balard / Tramway Suzanne Lenglen.

22 Janvier 2018

 APPEL AUX GILETS JAUNES ET À TOUTES LES COLÈRES SOCIALES : ALLONS CHERCHER BRUNO LE MAIRE ET P. WAHL PDG DE LA POSTE ! 

Face à notre mobilisation le 15 janvier dernier, ils avaient pris peur et ont reporté leur Cérémonie des Vœux au 28 janvier. Pas de petits fours ce coup-ci !

Les postières et les postiers du 92 en grève depuis 300 jours, mais aussi bien d’autres qui étaient présents le 15 janvier : des Gilets Jaunes, des gilets rouges, des sans-gilets, des precaires, des jeunes, des moins jeunes… nous le disons bien forts : ON EST LÀ ET ON SERA LÀ POUR VOUS ACCUEILLIR COMME IL SE DOIT MESSIEURS LE MAIRE ET WAHL !

Vous pensiez pouvoir fermer des bureaux de poste tranquillement ? Après avoir fermé les usines, les hôpitaux, les écoles… vous pensiez pouvoir détruire tous les liens de solidarité sans qu’il y ait une réaction ? C’est raté !

Vous pensiez pouvoir affamer 150 familles en mettant des paies à 0 euros depuis 10 mois aux 150 gréviste de La Poste du 92 ? Et que nous rentrions au boulot la tête basse, en ayant perdu ! C’est encore raté !

Vous qui cassez les bureaux de postes et qui cassez des vies, nous serons encore plus nombreuses et nombreux le 28 janvier : vous ne mangerez pas de petits fours ni de galettes tranquillement lundi 28 janvier. Celles et ceux que vous prenez pour des moins que rien occupent la rue et ne comptent rien lâcher !

Rendez-vous le lundi 28 Janvier dès 17h30 au siège de la Poste au 9 rue du Colonel Pierre Avia 75015 Métro Balard / Tramway Suzanne Lenglen

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.