Sublime: "On ne lâchera rien" par Grand Corps Malade et Richard Bohringer

Les amis, partagez avec tous ceux que vous aimez, et faites un grand bien aux autres aussi ! C'est sublime à pleurer. "Y'aura des révolutions qu'on ne voudra pas, et d'autres qui prennent leur temps...et pourtant c'est urgent" - Grand Corps Malade et Richard Bohringer -

Grand Corps Malade et Richard Bohringer - Course contre la honte (Live dans les gares) © Grand Corps Malade Officiel

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.