A Marseille, Mc Do tente d'acheter un militant syndical avec 800 000 €

Formidable prise de parole de Tony de Mc do Marseille a la Fête des postiers du 92 hier soir...ou comment Mc do a tenté d'intimider physiquement les grévistes et a tenté d'acheter un militant en lui offrant 800 000 euros, ce qu'il a refusé. Fierté et chapeau bas devant leur détermination et leur sens moral.

23 septembre 2018

© sudposte.hautsdeseine

 Sudposte Hauts de Seine

PRISE DE PAROLE DE TONY DE MCDO MARSEILLE

Il nous parle du sens de leur lutte... qui est aussi la nôtre

Face aux menaces de mort, aux agressions physiques et aux tentatives d’acheter les représentants syndicaux, un courage exemplaire

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.