Renault Cléon: la direction criminelle responsable de 88 cas suspects

Hier 25 mars, la direction de Renault-Cléon, dans l'agglo d' Elbeuf, a annoncé à leurs 2 500 salariés que 88 de leurs collègues étaient atteints de symptômes suspects liés au coronavirus.

26 mars 2020 par NPA Auto Critique

Renault Cléon enfin fermé jusqu'en avril : 88 cas suspects

Coronavirus. 88 cas suspects à Renault-Cléon, l'usine fermée jusqu'en avril -Actu.fr

Communiqé du syndicat CGT Renault Cléonen date du mercredi 25 mars 16 heures

La direction a annoncé aujourd’hui que 98 salariés présentent désormais des symptômes du coronavirus.

Cela ne vient que confirmer ce que l’on pouvait craindre. Evidemment qu’il y a eu des contaminations dans l’usine, même si des contaminations ont pu avoir lieu en dehors également.

Dimanche, l’ensemble des salariés a déjà été bouleversé à l’annonce du décès d’un collègue de 56 ans.Cela ne vient confirmer que tous les salariés, ainsi que la CGT, qui demandaient la fermeture du site avaient totalement raison.

Tant que la pandémie avec les risques encourus est présente, il est absolument nécessaire de respecter le confinement exigé par les scientifiques.. Il est hors de question de reprendre le travail. Nos vies en dépendent, et elles doivent passer avant les désirs de profits des actionnaires de Renault.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.