Lubrizol: le mensonge toxique -vidéo

Dans la nuit du 26 septembre 2019 à Rouen, l'usine Lubrizol, classée Seveso, prend feu. Après de nombreux manquements dans la sécurité du site, l'entreprise comme l'État ont minimisé l'accident et ses effets sur l'environnement et la population. Un exemple du non respect de la réglementation et des conséquences de la disparition des CHSCT comme droit de regard.

LUBRIZOL : le mensonge toxique ! © Union Syndicale SOLIDAIRES

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.