Covid-19 : la France va droit dans le mur pour la deuxième fois

Comme nous le craignions, la situation devient vraiment très grave. Au vu de la situation, nous vous présenterons ici pour la première fois nos simulations (avec différentes hypothèses) sur l’évolution de la situation en novembre.

Source: Olivier Berruyer (Les crises)

I. La situation au 26 octobre

La situation en France est la pire d’Europe :

Nous approchons des 40 000 cas testés positifs par jour (en lissage hebdomadaire)…

Le taux de positivité s’envole, alors que nos laboratoires tournent à plein régime :

La croissance hebdomadaire des cas positifs est stabilisée à plus de 40 %, c’est une phase exponentielle :

Dans une France portant le masque, l’épidémie semble donc avoir un taux de croissance hebdomadaire de +20 à +40 %. Il y a seulement eu une anomalie fin septembre, où l’épidémie s’est brièvement stabilisée, probablement en lien avec le pic exceptionnel de chaleur survenu quelques jours avant :

La visualisation de la situation actuelle par tranche d’âge est atterrante :

et voici notre traditionnel zoom sur les populations à haut-risque :

Dans 2 à 3 semaines, le bilan risque donc d’être calamiteux…

Lire ici la suite avec les projections et les conclusions 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.