Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10594 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 nov. 2021

Manifestation nationale contre les licenciements, par Laurent Degousée

Là où il y a une volonté, il y a un chemin que des équipes syndicales de base, essentiellement CGT et SUD, essayent de tracer depuis bientôt un an, celui de l’interdiction des licenciements alors que la pandémie apporte chaque jour son lot de licenciements collectifs avec plus de mille PSE initiés depuis mars 2020.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Source: aplutsoc

Malgré la pluie, une nouvelle manifestation unitaire contre les licenciements, à l’appel de la CGT TUI et de l’intersyndicale de PPG, a eu lieu ce samedi 27 novembre, qui a compté plus de 400 personnes.

Elle est partie sous bonne escorte policière de Bercy pour rejoindre République après des prises de paroles de ses initiateurs dont celles de Gaël Quirante, de SUD Poste 92, de la CGT Prévention Sécurité, qui vient d’obtenir une victoire sur le renouvellement de la carte professionnelle aux agents, de Philippe Poutou, seul candidat à la présidentielle venu faire le déplacement, de la France Insoumise ou des étudiant-es de Nanterre mobilisés pour l’inscription des sans-facs depuis plus d’un mois.

Là où il y a une volonté, il y a un chemin que des équipes syndicales de base, essentiellement CGT et SUD, essayent de tracer depuis bientôt un an, celui de l’interdiction des licenciements alors que la pandémie apporte chaque jour son lot de licenciements collectifs avec plus de mille PSE initiés depuis mars 2020. Alors que les grèves sur les salaires se multiplient dans les entreprises et que les journées d’action par corporations s’enchaînent (retraité-es, santé ou travail social), une réelle combativité ouvrière s’exprime qui ne demande qu’à converger.

Dommage, alors que cette date de mobilisation était connue depuis plusieurs semaines, qu’une nouvelle manifestation antifasciste se tienne elle-aussi le même jour, entre autre, à l’appel de Solidaires dont aucun responsable n’était présent tout comme d’ailleurs des militant-es d’autres secteurs que ceux des structures impliquées dans sa construction telles SUD Commerce, SUD Industrie ou SUD-PTT, là où la CFTC, elle, était représentée par son Président et venue en nombre.

Mieux valait garder ses forces contre le meeting d’Eric Zemmour dimanche 5 décembre prochain au Zénith de Paris avec une manifestation prévue à 14 h de Barbès à la Villette : le fascisme se combat certes dans la rue mais aussi sur le terrain de la désespérance économique qui fait se tourner les travailleurs/euses comme autant de poussières humaines vers des démagogues qui divisent notre classe.

Laurent Degousée, le 28-11-2021.

En complément tous les jours la rubrique Social de la Revue de Presse Emancipation!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Politique
À l’approche de « l’élection reine », le vote bousculé
Au fil des scrutins, il semble de plus en plus difficile d’y voir clair dans les comportements électoraux. Deux ouvrages s’attaquent au problème sur des bases simples : comprendre et réhabiliter les absents des urnes et ajouter la loupe des histoires individuelles.
par Mathilde Goanec
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Fermer une prison, y ouvrir une école et un musée
« Ouvrir une école, c’est fermer une prison », aurait dit Victor Hugo. Avec la fermeture imminente de la prison de Forest, un projet stratégique unique se présente aux acteurs politiques bruxellois : traduire la maxime d’Hugo en pratique et, en prime, installer un musée de la prison au cœur de l’Europe ! Par Christophe Dubois
par Carta Academica
Billet de blog
Contrôleuse des lieux de privation de liberté : l’année Covid en prison
Mis en garde par la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) pour les risques de cluster dans les prisons, le gouvernement a brillé par sa passivité. Rien d'étonnant, tant ses alertes et préconisations restent systématiquement lettre morte.
par lien-social
Billet de blog
Le bracelet électronique, facteur et révélateur d'inégalités
Chercheur à l’École normale supérieure, Franck Ollivon propose une approche géographique du placement sous surveillance électronique. Il analyse notamment la façon dont, en reposant sur la restriction spaciale, le bracelet redessine les contours d’un espace carcéral, dans lequel les situations individuelles des placés sont inévitablement facteurs d’inégalités.
par Observatoire international des prisons - section française
Billet de blog
« Rien n’a été volé »
Chronique d'audience. Abderrahmane B., pas même vingt ans, né à Alger et SDF a été arrêté avant le week-end. Il comparaît pour un vol à la roulotte. Néanmoins, il y a une difficulté dans la qualification de l’infraction : rien n’a été volé.
par La Sellette