Pour ceux qui attendent, en serrant les fesses que la crise se termine le plus tôt possible, écoutez bien cet économiste qui est un des rares à l'avoir annoncé dans l'indifférence générale en 2006.

Dans cette France mollassone qui se fait faire les poches pour sauver les banquiers, qui ne veut pas voter, qui baille devant des infos révoltantes, ce genre de voix devrait en aider certains à réfléchir.

Juste réfléchir, c'est tout ce qu'il reste...pour l'instant.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires
A propos de Paul Jorion, voici un extrait du livre: Dis, Papy, c'est quoi la crise? dont la publication vient d'être annoncée dans l'édition de Mediapart sous le lien: http://www.mediapart.fr/club/edition/dis-papy-c-est-quoi-la-crise-le-dernier-livre-de-fred-oberson "Donc, malgré quelques spasmes, 2007 est une année blanche qui cache l’année noire à venir et les prédictions d’un économiste américain d’origine libanaise, Nouriel Roubini, que l’on surnomme : « Docteur Catastrophe ». Il prévoyait, en novembre 2007, un effondrement du crédit et un krach majeur du système financier. Un an plus tôt, l'anthropologue Paul Jorion publie un essai intitulé : Vers la crise du capitalisme américain ? (La Découverte, 2007). Sa thèse est explosive, presque trop énorme pour être prise au sérieux : « Le capitalisme financier aux Etats-Unis est sur le point d'imploser, victime de ses pratiques spéculatives. Mais cette crise n'éclatera pas en bourse. Elle surgira depuis le cœur des marchés immobiliers », prévient-il. Avec Roubini, il est l’un des seuls à crier dans le désert."