C’est pour rire

Jaune

bac-moins-deux
Je suis en train de mettre des photos dans mon PDF de l’intégrale de Grandeur du petit peuple. Une par chapitre. Dans chacun des six morceaux que j’ai déjà publiés séparément, j’ai mis une photo, le plus souvent prise dans les port-folios de Koala en Colère. Mais ça faisait une photo pour six chapitres, puisqu’en tout l’œuvre en comprend 36. Je dois donc trouver trente autre photos.
Arrivé au chapitre 13, Quand tombe le masque des populicides, Onfray parle de la démocratie représentative qui n’est pas représentative. Eh oui ! Il faut en parler, ça n’a pas l’air de couler de source, en tout cas pas sur Mediapart, pas à l’extrême gauche, pas non plus en gauche non extrême. Alors je songe à « Bac moins deux ». Je vais mettre sa photo. Je suis pas sûr d’avoir raison, mais je crois que c’est notre seule députée issue du vrai peuple.
Je trouve un article poignant. J’apprends que « Bac moins deux » a fait parler d’elle lors de la pandémie. Normal : elle est aide-soignante, elle est entrée dans la fournaise. Là, elle a constaté la catastrophe, l’incurie. Et elle en a ensuite parlé à l’assemblée. Détail : on a appris comment elle était considérée par ses collègues.

Pourquoi mon titre ? Parce que l’article en question, je l’ai trouvé sur Valeurs actuelles ! Autre baudet sur lequel tant de monde crie haro. Alors ça me fait rire de venir mettre ça sur Mediapart.

https://www.valeursactuelles.com/politique/une-deputee-lfi-et-aide-soignante-surnommee-bac-2-par-des-collegues-lrem-meprisants-122307

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.