Amendes honorables

Pluriel de rigueur

Renouant avec une pratique de mes débuts sur Mediapart, voici un échange de mails. Mais cette fois, un peu plus fun. (Pas la peine d’aller voir sur le lien, ça vaut pas le coup, c’est parce que j’étais en colère).

J’ai honte. Quand j’ai résilié, je savais pas que l’euro symbolique ne serait pas prélevé ! trois mois gratos. Et j’ai encore été protester parce que j’avais pas eu mes 15 jours ! Comme disait Paul Fort, que c’est bête, un poète. (vous en faites pas pour mes chevilles).

Maintenant, je crois avoir à peu près compris. On prélève à l’issue des trois mois offerts, si t’as pas résilié. J’aurais dû attendre un peu. L’euro aurait été prélevé, et je repartais pour 15 jours, et je résiliais avant la fin des 15 jours.

Notez bien, ça reviendra au même : et j’ai encore eu trois mois gratos ! Caroline, vous le verrez, m’explique que je dois pas oublier de résilier si je veux pas raquer un mois plein. Je me demande d’ailleurs si elle se fout pas de ma bobine. Y a de quoi, hein ?

En fait, ça tombe bien. J’ai plein de trucs à dire. Le plus urgent, c’est de défaire rapidement la pub que j’ai faite à Front Populaire. Je vais en parler en long, en large et en travers (de la gorge), sur plusieurs articles. Je remets pas en question mon estime pour Onfray, mais Front Populaire est pas populaire, mal fait, totalitaire, donne la parole à des auteurs plutôt médiocres, avec certains articles nauséabonds.
Et puis vous verrez dans pas longtemps un texte de mézigue qu'ils n'ont pas agréé.

bottle

Après l’urgent, viendra le principal : je fais mon site. En commençant tout petit, avec un truc pythonien qui s’appelle Bottle (c’est un signe, ça). Comme dirait le pythonissien Bérurier, ça inaugure bien pour l’avenir. Bottle, c'est la solution la plus simple pour faire un petit site. S'il se trouve dépassé, ce sera bon signe, signe que j'ai du monde. Je vous dis pas encore le nom du site, qu’est pas encore protégé. Je vous dis juste les concepts principaux : abonnement gratuit, modération avant publication, mais existence de ce que j’appellerai le festival off : ce qui ne sera pas retenu par la modération, exception faite des écrits tombant éventuellement sous le coup de la loi. Correction orthographique par ma pomme, en ce qui concerne le festival on. Notation possible des écrits publiés par les abonnés. Existence d’une cagnotte, destinée à rémunérer les auteur.es au prorata de leurs notes, déduction faite des coûts d’hébergement (on commence à 10 euros par mois).

Pour ce qui est du thème, il allie le singulier au pluriel. Faire soi-même, faire quand-même, faire nous-mêmes. Ça commence avec la « révolution » et la « république ». Ça continue avec l’école, la réforme de l’orthographe, la décroissance, la police et la justice dans le quartier, le jardin, la basse-cour, l’entretien de la voiture, etc. C'est pas disparate, quand on réfléchit : l'exploitation de l'homme par l'homme commence quand on donne sa "vidange" à faire à quelqu'un d'autre, disait Gandhi. Ce quelqu'un étant un esclave, ou un maître, c'est selon, ajouté-je.

Bon je vous laisse lire le fil.

Jean-Max à Caroline : trois mois + 15 jours ? 17 juin

Bonjour
Il me semblait, le 16 mars, avoir souscrit une offre qui consistait en trois mois + 15 jours, pour 1 € (ce qui d’ailleurs était assez cher).
Aujourd’hui 17 juin, donc trois mois plus tard, je suis débranché ! Il manque les 15 jours.
S’il s’agit d’une mesure de rétorsion due à mes nombreuses critiques et censures, dans ce cas OK, je m’incline devant la force brute, et abrutie.
Mais peut-être ne s’agit-il que d’une simple erreur ? Dans ce cas, je serai heureux que vous me rétablissiez pour la durée qui m’est due, à savoir, donc, 15 jours.
J’ai encore quelques pavés à jeter dans la mare, quelques appels à quitter la pétaudière et à rejoindre Front Populaire !

Très cordialement, Jean-Max Sabatier

Caroline à Jean-Max : réponse, 29 juin, 15 h 36

Bonjour,
Vous avez résilié le 22/05/2020 pendant votre période gratuite qui s'est terminée le 16/06/2020.
Vous n'avez donc pas réglé 1 € et la période des 15 jours n'a donc pas été activé.
Je vous invite à relire mon message du 25/03/20 où tout avait détaillé.
Je reste à disposition pour toutes questions.

Bien cordialement, Caroline

Jean-Max à Caroline : 29 juin, 15 h 55

Ça alors ! Si je vous comprends bien, je n’ai pas été prélevé de cet euro symbolique, pour mon abonnement qui va du 16 mars au 16 juin ? J’avais pas bien compris ! Je suis confus. J’ai bénéficié de trois mois gratuits, alors ? Autant je trouvais qu’un euro pour 107 jours c’est cher, autant je suis obligé de reconnaître que zéro euro pour 91 jours, ça va.
Je suis très gêné. Je vais revenir pour 15 jours, en lâchant ce vingt dieux d’euro, pour 15 jours, c’est quand-même cher. Au final, ça reviendra au même.
Comptez sur moi pour faire amende honorable (sur mon édition abandonnée, y a des zigues qui font amande honorable).
Par ailleurs, ça va être amende honorable de chez amende honorable, vu que je supporte plus Front Populaire.

Jean-Max

Caroline à Jean-Max : réponse, 29 juin, 16 h 5

Si vous souscrivez à un nouvel abonnement à 15 jours pour 1 € puis 11 € par mois, je vous invite à résilier immédiatement ce qui vous évitera d'être prélevé de 11 € pour 30 jours. ;-)

Bien cordialement, Caroline

Jean-Max à Caroline : 29 juin, 16 h 10

J’y crois pas ! En fait, en procédant ainsi, on peut rester abonné gratuitement avec de légères interruptions ?
Ça y est, je me suis réabonné. En fait, vous me manquiez. Plenel et Arfi vous méritent pas.
Et alors, figurez-vous que c’est encore le coup des trois mois que j’ai eu !

 Caroline à Jean-Max : réponse, 29 juin, 16 h 16

Oui vous avez 3 mois car vous réglez par prélèvement bancaire !
Mais attention la corne d'abondance pourrait se tarir !
En effet cette offre est limitée dans le temps !
:-)

 Bien cordialement, Caroline

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.