Blog suivi par 20 abonnés

Ad fratres et sorores

À propos du blog
«Je ne suis pas un tueur, moi, répondit-elle. Je ne résous pas les problèmes en les supprimant.» Daniel Pennac, La petite marchande de prose.
  • J’avais pas encore lu l’attrape-cœurs

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    times-salinger
    Eh oui ! C’est peut-être aussi votre cas ? Alors, lisez-le vite. Parce que c’est fort, étrange, et beau. Et subversif, aussi, ce qui explique sans doute la critique "erronée" des plumitifs de tous poils, qui ont réduit l'œuvre à un roman sur l'adolescence. Alors que c'est une peinture au vitriol de l'american way of life.
  • Les fesses qui pleurent

    Par | 6 commentaires | 4 recommandés
    fesse-e-abdallah
    Larmes ! pleurs ! S’il n’y avait que deux mots lyriques, ce serait eux. Riment avec arme, douleur, alarme, bon et mal heur, charme, meurt et meurent, etc. Se faufilent dans des tas d’expressions et de dénominations : « pleurer sa peine » ; « larmes de crocodiles » ; « pleure-pain » ; « lacryma Christi » ; lacrymogène ; les « larmes de sang » ; et surtout : « pleurer les fesses ».
  • Construire sa cathédrale

    Par | 1 recommandé
    notredamedavioth-apparition-3-1
    Étincelles de Compostelle. Rêver, calculer, dessiner et construire. Pour Dieu ou non. Accueillir la lumière. Conquérir la hauteur. Aux pieds des monuments, les humains.
  • Le Prêtre Con Intégriste et le Bouquiniste Caractériel

    Par | 6 commentaires | 3 recommandés
    croisades
    Antifable de la fournaise. Vécu aujourd'hui, tout frais. Confession.
  • Le Prince et le Raciste

    Par | 5 commentaires | 2 recommandés
    prince-gouano-1
    Fable de Capitaine
  • Les Fables de laf

    Par | 3 commentaires | 4 recommandés
    corbeaurenard
    Fables de la Fontaine, de l'Afrique, de la fantaisie et de la fatrasie.
  • Le Porc, le Loup et le Pingouin

    Par | 15 commentaires | 6 recommandés
    macron-sarkozy-glieres-1
    Encore un oiseau blessé d’une flèche
  • Mots-arts et Monarc

    Par | 4 commentaires | 1 recommandé
    ubu-roi
    Qui peut bien être la triste figure de sous-fifre qui a décrété que Macron était un "Mozart de la finance" ?
  • Posthume du dimanche

    Par | 4 recommandés
    brassens
    Au ciel de qui se moque-t-on ?
  • Déraison d’état

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    masque
    Un truc qui m’a toujours fait pleurer les fesses, c’est la notion de raison d’état. Avec son corollaire, la naïveté, l’imbécilité, dans lesquelles l’opinion doit être maintenue.