Revenez...Gérard OURY!

Qui n'a pas vu, revu voire re-revu La grande Vadrouille ! Alors il faut faire revenir Gérard OIURY de là où il est...

REVENEZ… GÉRARD  OURY !!!

 

Qui n’a vu et souvent revu voire re-revu La Grande Vadrouille !

Alors il faut faire revenir Gérard OURY de là où il est, afin qu’il tourne « La Grande Pagaille », ce moment dans lequel nous vivons depuis février 2020 !

Tout a commencé par la pagaille de la « grippette » comme nos spécialistes et autorités sanitaires ont appelé la pandémie annoncée.

Puis il y a eu la pantalonnade des masques avec en héros l’ineffable Directeur de la Santé, cet homme qu’on laisse annoncer tout et son contraire depuis plus d’un an !  A suivi la valse-hésitation du premier confinement qu’on a reculé afin de permettre le premier tour des municipales. Quelques jours après le déconfinement nous avons eu droit à la déclaration présidentielle qui annonçait le retour des beaux jours. Pendant tout l’été les français ont voyagé jusqu’à l’automne avec le deuxième confinement, le couvre-feu, et là encore une valse-hésitation entre confinement ou pas afin de passer les fêtes de fin d’année.

Début d’année a commencé la grande pagaille de la vaccination.

Les autorités savaient depuis février 2020 qu’il y aurait une campagne de vaccination et même si on ne savait pas quand les vaccins seraient disponibles, cela laissait le temps d’organiser une campagne en apportant les réponses aux questions de base : qui, quand et où. On avait même le temps de faire des mises en place en blanc afin de roder le dispositif.

Mais rien n’a été fait et nos autorités ont pataugé dans la semoule. Dans l’urgence elles ont confié à Doctolib 85% des lieux de vaccination. Pourtant il y avait largement le temps pour organiser cette campagne et faire un appel d’offres. Les personnes qui ont été contraintes de passer par cette société privée pour se faire vacciner, ont appris lors de leur inscription que leurs données privées exigées lors de leur inscription, seraient partagées avec les partenaires de Doctolib dont « Les Pages Jaunes ». Cette commercialisation de nos données privées a-t-elle fait partie du deal entre l’exécutif et Doctolib ?

À l’origine de toute cette pagaille il y a eu la mise au placard du « Plan Prévention et Lutte Pandémie Grippale » et la suppression de l’EPRUS avec comme conséquence une totale désorganisation de notre système de santé qu’on nous annonçait pourtant comme le meilleur du monde, mais aussi les décisions successives de suppression de lits dans les hôpitaux et de compression des budgets.

Enfin, signes des temps( ?) cette campagne de vaccination a mis en œuvre ce dont on se doutait un peu,  les passe-droits et les « coups de pouce » comme les appelle l’ancien président Sarkozy et qui ont  permis à certains de se faire vacciner alors qu’ils n’étaient pas éligibles !

Peut-être faudra-t-il décerner à notre Président le titre honorifique de « Grand Pagailleur », car on a la très forte impression qu’il n’y a pas de pilote dans l’avion et que depuis plus d’un an celui-ci vole à vue !

 

J.M. 09.03.21

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.