jean munch
Abonné·e de Mediapart

761 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 janv. 2022

L'Europe attaquée

il y a peu la Russie a décidé que dans ce apys l'appelation "champagne" était réservée au vin effervescent produit sur place...

jean munch
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

LA  MUNCHLINE  DU  17.01.22

L’Europe attaquée !

Il y a peu la Russie a décidé que dans ce pays l’appellation « champagne » était réservée au vin effervescent produit sur place, les importations devant se contenter de l’appellation « vin mousseux », et l’Union Européenne n’a rien fait !

Ces jours-ci les USA ont pris la même décision en ce qui concerne le « gruyère » qui de par la seule et simple décision d’un juge est devenu un nom générique que tout le monde pouvait utiliser et l’Union Européenne n’a rien fait !

Nous sommes en présence de plusieurs faits très inquiétants.

Dans un premier temps il y a la négation pure et simple de la notion d’appellation protégée. Dans un deuxième temps il y a l’inaction de l’UE qui a peur de la Russie et surtout des USA.

Enfin il y a la manifestation de l’impérialisme des grandes puissances et surtout de l’exterritorialité du droit américain qui s’impose à toute la planète ce qui est une colonisation de fait d’autant que tous les domaines sont concernés, en l’occurrence celui du droit américain de la concurrence.

Si notre président sortant a décidé « d’emmerder » les non-vaccinés, Moscou et Washington ont décidé « d’emmerder » l’Europe qu’il faut absolument brider dans ses velléités de renforcement.

Qu’attendent nos élus nationaux et surtout européens pour monter aux créneaux ? Ces deux pays agresseurs ont également des produits qu’ils veulent protéger à commencer par les brevets sur les vaccins, le Bourbon du Kentucky ou la vodka russe !

En fait l’UE n’a pas les armes pour rivaliser avec les USA qui sont en principe nos alliés, car devant la menace de la toute-puissance du dollar, l’euro ne fait pas le poids, les politiciens et les banquiers européens l’ayant voulu ainsi. On l’a vu avec les taxations mises en place par D. TRUMP, la France et l’Europe se sont couchées sans moufeter et les producteurs de cognac ont été les plus virulents pour protester contre les petites ripostes européennes, mais rien ne dit qu’un jour ce ne sera pas le cognac qui sera fabriqué outre atlantique!

Nous, Français, nous ne devons jamais oublier que si le Concorde n’a pas été une réussite commerciale c’est aux américains que nous le devons !

J.M.   

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Aurélien Rousseau, l’autre caution de gauche de Matignon
Le nouveau directeur de cabinet d’Élisabeth Borne, Aurélien Rousseau, a été directement choisi par Emmanuel Macron. Sa réputation d’homme de dialogue, attentif aux inégalités, lui vaut de nombreux soutiens dans le monde politique. D’autres pointent sa responsabilité dans les fermetures de lits d’hôpitaux en Île-de-France ou dans le scandale du plomb sur le chantier de Notre-Dame.
par Ilyes Ramdani
Journal
Législatives : pour les femmes, ce n’est pas encore gagné
Plus respectueux des règles de parité que dans le passé, les partis politiques ne sont toujours pas à l’abri d’un biais de genre, surtout quand il s’agit de réellement partager le pouvoir. Nouvelle démonstration à l’occasion des élections législatives, qui auront lieu les 12 et 19 juin 2022.
par Mathilde Goanec
Journal
Climat : militer dans l’urgence
Une quinzaine de départements français sont touchés par la sécheresse, dix ont déjà dépassé le seuil d’alerte. On en parle avec Simon Mittelberger, climatologue à Météo-France, Cécile Marchand d’Alternatiba et Les Amis de la Terre, et Julien Le Guet, du collectif Bassines non merci.
par À l’air libre
Journal
Orange : la journée des coups fourrés
Redoutant une assemblée générale plus problématique que prévu, la direction du groupe a fait pression sur l’actionnariat salarié pour qu’il revienne sur son refus de changement de statuts, afin de faire front commun pour imposer la présidence de Jacques Aschenbroich. Au mépris de toutes les règles de gouvernance et avec l’appui, comme chez Engie, de la CFDT.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
De l'art de dire n'importe quoi en politique
Le problème le plus saisissant de notre démocratie, c’est que beaucoup de gens votent pour autre chose que leurs idées parce que tout est devenu tellement confus, tout n’est tellement plus qu’une question d’image et de communication, qu’il est bien difficile, de savoir vraiment pour quoi on vote. Il serait peut-être temps que ça change.
par Jonathan Cornillon
Billet de blog
par Fred Sochard
Billet de blog
par C’est Nabum
Billet de blog
Qui est vraiment Élisabeth Borne ?
Depuis sa nomination, Élisabeth Borne est célébrée par de nombreux commentateurs comme étant enfin le virage à gauche tant attendu d'Emmanuel Macron. Qu'elle se dise de gauche, on ne peut lui retirer, mais en la matière, les actes comptent plus que les mots. Mais son bilan dit tout le contraire de ce qu'on entend en ce moment sur les plateaux.
par François Malaussena