jean munch
Abonné·e de Mediapart

666 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 oct. 2021

Pouvoir d' achat

Selon les informations largement diffusées par les médias, le pouvoir d'achat des français aurait augmenté de 334,00€ par an en moyenne...

jean munch
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

POUVOIR  D’ ACHAT !

Selon les informations largement diffusées par les médias, le pouvoir d’achat des français aurait augmenté de 334,00€ par an en moyenne, ce qui fait 28,00€ par mois à quelques centimes près. À titre personnel, nous n’avons pas constaté cette progression, ni au niveau des recettes ni à celui des dépenses.  

Première remarque, cette annonce est étrange car s’il s’agit d’une moyenne ce qui veut dire que certains ont profité largement alors que d’autres ont été pénalisés. Nous savons, et cela a aussi été largement diffusé, que les plus riches ont fortement profité et augmenté leurs revenus, alors que les bas revenus ont subi.

Parmi ces derniers il y a les retraités dont le revenu n’a quasiment pas bougé depuis de nombreuses années. Il y a bien une loi, la loi FILLON de 2003, qui met en place un alignement automatique des retraites sur l’évolution de l’inflation, sauf que ce dispositif a été gelé avec l’aide de la majorité parlementaire car il est bien connu que ce qui est fait par les uns peut être défait par les suivants   et les petites revalorisations sont systématiquement inférieures à celle de l’inflation d’au moins 1%.

Bien entendu il n’est jamais question de rattrapage et le pouvoir d’achat perdu l’est définitivement. Cela pousse le pays vers une paupérisation généralisée et une disparition lente mais programmée, de la classe moyenne tout en renforçant les classes dites supérieures.

L’autre problème est celui de la définition des éléments pris en compte pour le calcul tant de l’inflation que du pouvoir d’achat. Ainsi pour les prix de l’alimentaire les chiffres divergent selon que l’on considère les premiers prix, les prix des produits de marques ou encore les prix des produits bio.

Un autre problème est celui du prix de l’énergie actuellement sur la sellette et les indices évoqués ci-dessus peuvent varier fortement selon leur prise en compte.

En fait, les chiffres sont manipulables en fonction de ce qu’on veut leurs faire dire, et nous avons des spécialistes dans ce « sport ».

J.M. 19.10.21

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Violences sexuelles

À la Une de Mediapart

Journal — Culture-Idées
David Wengrow : « On semble ne plus avoir d’imagination sur ce que pourraient être les alternatives »
Pendant des milliers d’années, les humains ont expérimenté avec d’infinies variations des formes du pouvoir. Parfois saisonnier, parfois matriarcal, parfois autoritaire et brutal. Mais parfois aussi égalitaire et relativement libre, y compris à grande échelle, décrivent David Graeber et David Wengrow, dans un livre qui fait l’effet d’une bombe. 
par Jade Lindgaard
Journal — International
Soudan : un mois après, le coup d’État n’est pas achevé
En réinstallant le premier ministre dans ses fonctions, les militaires ont réussi à institutionnaliser leur putsch d’octobre. Mais un obstacle se dresse encore devant eux : la population, qui reste fortement mobilisée. Reportage à Khartoum, dans la manifestation du 25 novembre.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — France
De Calais à l’Angleterre, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila
Journal — Culture-Idées
« Les critiques de la chasse sont très liées à la notion de civilisation »
Alors que plusieurs accidents de chasse ont relancé le débat sur cette pratique, l’anthropologue Charles Stépanoff consacre un livre saisissant à ce qui se passe dans les forêts situées à l’orée de nos villes. Entretien.
par Joseph Confavreux