Le poids du fric

L'UEFA vient d'encvoyer une fin de non-recevoir à la ville de MUNICH qui voulait illuminer....

LE  POIDS  DU  FRIC

 

L’UEFA vient de d’envoyer une fin de non-recevoir à la ville de MUNICH qui voulait illuminer l’ALLIANZ ARENA aux couleurs de l’arc en ciel afin de soutenir la cause du mouvement LGBT à l’occasion du match Allemagne – Hongrie, suite à une récente loi votée en Hongrie, au motif que le foot ce n’est pas de la politique.

Il est vrai que le commerce est plus rentable et les bouteilles de coca et de bière continuent de figurer sur la table lors des conférences, sans parler de nos joueurs littéralement transformés en hommes sandwichs !

Pognon OUI, grandes cause mondiales NON ! Et pour le reste, circulez y a rien à voir surtout que les salaires mirobolants des responsables de l’UEFA sont payés par les annonceurs !

 

J.M. 26.06.21

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.