Ça bouchonne un max !

Pas facile de se faire vacciner, une vraie course d'endurance!

ÇA  BOUCHONNE  UN  MAX !

 

Pas facile de se faire vacciner, une vraie course d’endurance ! Quasiment impossible de joindre un centre d’appel de Doctolib en charge de l’organisation de la campagne de vaccination. Au téléphone le message est de rappeler dans quelques minutes et sur le site, on nous demande de réessayer dans quelques jours ou de chercher un autre centre ! Quand on réussit à avoir une interlocutrice, très gentiment elle nous informe que rien n’est disponible avant le 8 février et nous invité à retéléphoner à ce moment.

Pourtant ce serait plus productif si à ce moment on inscrivait le demandeur sur une liste d’attente avec ses coordonnées afin que, le moment venu, lorsque le centre aurait de nouveaux vaccins ce  serait doctolib qui contacterait les postulants dans l’ordre de leur inscription sur la liste d’attente.
Cela aurait le mérite de déstresser les candidats à la vaccination ainsi que les opératrices des centres d’appel tout en permettant d’avoir une bonne visibilité sur les semaines à venir et de permettre une bonne planification. Mais c’est peut-être trop simple.

Si cette liste d’attente existait, cela éviterait la foire d’empoigne le 8 février prochain si à cette date de nouveaux vaccins arrivaient, mais cela permettrait aussi, de réagir à des livraisons imprévues par exemple.

Il est vrai que les plus de 75 ans ne vont pas descendre dans la rue, alors rien à craindre de ce coté-là !

 

J.M. 27.01.21

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.