Je n'ai pas voté !

JE N’ AI PAS VOTÉ !

 

Dès avant le premier tour des municipales j’avais annoncé que je n’irais pas voter et j’ai renouvelé ce choix lors du deuxième tour.

La démocratie est, entre autre, la possibilité d’exprimer un libre choix en ce qui concerne ceux qui vont administrer notre quotidien. Or quand il n’y a qu’une seule liste soumise au suffrage, il n’y a plus de choix possible donc plus de réelle démocratie.

S’il s’agit d’une toute petite commune, on peut aisément comprendre que composer au moins deux listes est quasi impossible. Mais quand la commune compte plus de 3700 âmes, cela devient plus incompréhensible.

La raison en est une application stricte de la loi sur la parité qui, si elle répond à une nécessité, a des conséquences négatives car on ne peut obliger des femmes à se porter candidates, d’où l’impossibilité de constituer au moins une deuxième liste.

Il appartient aux législateurs de corriger les insuffisances de cette loi afin que soit respecté l’esprit démocratique et ils ont six ans pour le faire !

 

J.M. 30.06.20

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.