qui se ressemblent...

Le 09 avril dernier, en plein confinement, E. MACRON s'est rendu à Marseille...

QUI SE RESSEMBLENT …

 

Le 09 avril dernier, en plein confinement, E. MACRON s’est rendu à Marseille rendre visite au Pr RAOULT. Outre le fait que cette visite ne présentait aucun caractère d’urgence et aurait facilement pu être remplacée par une visioconférence ou un simple appel téléphonique, elle nous a montré que le Chef de l’État fait peu de cas des contraintes imposées à l’ensemble de citoyens et que le coup d’un tel déplacement n’est pas un problème pour lui.

Suite à l’agression dont il a été victime, Éric ZEMMOUR a eu le privilège d’un entretien de 45 minutes avec le Président MACRON, tout comme J.-M. BIGARD et Karim BENZEMA qui eux aussi ont eu droit à cet honneur ainsi que Philippe de VILLIERS !

Pourquoi le Président s’adresse-t-il justement à ces personnes et pas à d’autres citoyens qui ont certainement des choses très intéressantes à lui dire ?

La réponse est simple, ce sont tous des personnages particulièrement clivants…tout comme le président lui-même ! Reste à deviner le but poursuivi. Il peut être multiple, mais il est probable que dans l’optique de la présidentielle de 2022, il veuille mettre en place un « fond d’écran » anti système afin mettre hors jeu, au moins partiellement, l’extrême droite et de paraître ainsi comme étant le « clivant en chef » derrière le panache blanc duquel il invitera les « contestataires » à se rassembler. Mais il n’est pas certain que son électorat le suive dans cette voie qui si elle flatte, au moins partiellement, l’esprit frondeur de nombre de nos concitoyens n’est pas l’apanage de la majorité du genre.

 

  1. M. 31.05.20

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.