Les firmes capitalistes contre la science

Des scientifiques américains viennent de publier un ouvrage collectif dénonçant les assauts permanents contre la science provenant de firmes dont les activités et produits sont considérés comme dangereux pour la santé publique par les scientifiques concernés.

Mais le principal intérêt de l'ouvrage n'est pas là. Il est de montrer comment ce sont des scientifiques recrutés et payés par ces firmes qui cherchent à présenter comme non-scientifiques les travaux de leurs confrères mettant en cause l'innocuité de ces activités et produits.

Le nombre de chercheurs disposant de tous les titres nécessaires pour poursuivre une carrière honorable dans la recherche et qui acceptent de se laisser corrompre est surprenant. Ils réussissent à démonter, arguments difficiles à contester par le public, que tout ce que font les firmes qui les payent est scientifiquement fondé, et que toutes les critiques, aussi argumentées soient-elles, relèvent de la fausse science.

Ce livre prouve, une fois de plus, que les titres ne suffisent pas pour garantir l'honnêteté des travaux de ceux qui s'en prévalent. Mais comment le grand public, nécessairement insuffisamment informé, pourra-t-il mettre en doute la parole de certains scientifiques, compte tenu du prestige qui s'attache légitimement à la science?

Voir Corporate Ties That Bind: An Examination of Corporate Manipulation and Vested Interest in Public Health
Avril 2018 Martin Walker éditeur


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.