Des chasseurs délinquants ? C'est pas possible !

Scandale : des premiers-écologistes-de-France sous le feu de la Justice !

chasseurecolos
C'est l'histoire de 17 flingueurs, 15 Icaunais et 2 Nivernais.
Hein ?
Ah oui, un Icaunais ça désigne un gars qui réside dans l'Yonne, et un Nivernais un gars qui réside dans la Nièvre.

Ils avaient organisé une petite partie de tuerie samedi dernier, le 9 mars, dans une propriété privée, excusez du peu (« le Parc de la Faisanderie »), à Entrains-sur-Nohain, au nord de la Nièvre, juste à la limite avec l'Yonne. 

chasseurfaisan
chasseurentrain
C'est pas des tarlouzes, attention : ils ont des permis de tuer valables sur l’ensemble du territoire national.
Ils ont flingué une soixantaine d'oiseaux. Jusqu'ici, c'est normal : la chasse, c'est leur passion, hein, c'est pas des bobos liberticides qui vont les emmerder !!
Mais il y avait juste un petit problème : officiellement, la chasse aux oiseaux concernés était fermée depuis 1 voire 2 mois.

Donc l'ONCFS, puis la gendarmerie, sont intervenus. Ce n'est qu'en brisant les cadenas avec l'accord du Parquet de Nevers que les gendarmes ont pu procéder à des perquisitions et trouver les 56 cadavres d'oiseaux planqués dans une ferme proche.
Ces délits sont passibles de quatre ans d’emprisonnement et de 60 000 euros d’amende.
Suivons de près la suite qu'y donnera le tribunal correctionnel de Nevers.

Photo Gendarmerie nationale et ONCFS Photo Gendarmerie nationale et ONCFS
Attention, hein, ces vilains braconniers n'ont rien à voir avec les respectables chasseurs. On ne rit pas !

Les vrais et les mauvais chasseurs (les Inconnus) © NEW POINT de VIEW

La France n'est donc pas totalement aux mains des lobbies ?
Hors l'Oise, la gendarmerie reste fidèle à sa mission ??
Pas à dire, c'est une bonne nouvelle. Et merci au quotidien L'Yonne Républicaine pour son excellent article, sur lequel je me suis basé !

Allo, Manu, pourquoi tu tousses ?...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.