Jean-Pierre Anselme

journaliste-peintre

Son blog
194 abonnés A L'ABORDAGE !

Ses favoris

  • L'OPEP a perdu la main sur le marché du pétrole

    Par martine orange

    Rarement l’OPEP a réuni autant de soutiens. Onze pays producteurs de pétrole non membres de l’organisation, à commencer par la Russie, sont d’accord pour poursuivre pendant neuf mois la politique de diminution de production, dans l’espoir de faire remonter les prix. Pourtant, le cartel pétrolier n’a jamais été aussi affaibli : le marché du pétrole lui a échappé. Et il n’a plus les moyens d’en reprendre le contrôle.

  • Prolongation de l’état d’urgence, sixième

    Après avoir répété, en campagne, vouloir sortir de l’état d’urgence dès que « possible », Emmanuel Macron a choisi de le proroger jusqu’au 1er novembre. Le temps d’examiner un nouveau projet de loi antiterroriste.

  • Le plus vieux des présidents

    Par pol
    Entre en fonction aujourd’hui Emmanuel Macron, dont l’élection, selon les mots de Laurent Fabius, a chamboulé la politique. Tout le discours, le storytelling, à propos de notre nouveau président s'appuie sur sa jeunesse et sa modernité. Emmanuel Macron annonce la Révolution et la Renaissance, alors que sa manière d'agir me fait penser à une Restauration…
  • Le protocole et la symbolique

    Par Vingtras
    Nous avions déjà eu un avant-goût de ce qui nous attend avec le symbole de la pyramide de Peï au Louvre : le retour d'une présidence monarchique c'est à dire d'un pouvoir absolu, entre les mains d'un guide suprême, jupitérien...
  • Édouard Philippe, nouveau premier ministre français ?

    Par Tënk
    © LARDUX FILMS
    Le nom d'Édouard Philippe est apparu dans les pronostics médiatiques pour être à la tête du nouveau gouvernement français. Sur Tënk, nous vous proposons le documentaire que Laurent Cibien consacre à celui qui pourrait bien devenir aujourd'hui premier ministre : « Édouard, mon pote de droite ».
  • Qu'est-ce qui a changé le 7 mai 2017 ?

    Par register
    "Il faut que tout change pour que rien ne change ! " Cette célèbre réplique du "Guépard", le film de Visconti inspiré du roman posthume de l'écrivain sicilien Lampedusa, semble particulièrement adaptée à la situation d'aujourd'hui. Le prince de Salina c'est Hollande et Tancrède, son héritier désigné, c'est Macron. Et pourtant, si on y regarde de plus près, tout a changé en fait !
  • Édition Les invités de Mediapart

    Désintéressons-nous, une fois pour toutes, des élections!

    Par Les invités de Mediapart
    Dans un texte confié à Mediapart, le philosophe Alain Badiou invite à se désintéresser des élections, terrain de prédilection des adversaires de l'émancipation. « Hystériser, de façon à la fois dépressive et déclamatoire, des résultats électoraux, est non seulement inutile, mais nuisible », écrit-il, en appelant à « un véritable labeur politique » contre la servitude actuelle.
  • Le supplice Macron

    Par Laurent Mauduit
    L'appel au vote Macron fonctionne comme un supplice chinois. Car le candidat d’En Marche a l’insupportable talent d’alimenter, chaque jour un peu plus, les raisons que l’on aurait de ne surtout pas voter pour lui, tellement il incarne un projet de régression sociale. Et chaque jour un peu plus, il donne du crédit à la possibilité d'une catastrophe démocratique. Ce qu'il faut à tout prix éviter.
  • Voter ou ne pas voter Macron, quand on est de gauche

    voter-macron

    La parole à Mathilde Larrère, historienne, moitié des Détricoteuses, Karl Ghazi, secrétaire de la CGT Commerce de Paris, Caroline de Haas, militante féministe, et Olivier Tonneau, universitaire.

  • Pourquoi la dynamique Mélenchon peut se poursuivre

    Par Usul et Thibault Jeandemange
    ac-12-nue

    Le candidat de La France insoumise ambitionnait de « fédérer le peuple ». Ce ne sera pas pour cette fois, mais il est probable que son équipe et lui n’ont pas fait que bouleverser le jeu électoral et ont amorcé une dynamique nouvelle dans certaines parties du corps social.