jean-pierre thibaudat
journaliste, écrivain, conseiller artistique
Abonné·e de Mediapart

1024 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 janv. 2023

jean-pierre thibaudat
journaliste, écrivain, conseiller artistique
Abonné·e de Mediapart

L’intense nuit de Tatiana Julien et Anna Gaïotti

« Une nuit entière », le spectacle sensuel de hypnotique de ces deux artistes ouvrait le Feminist futures Festival à la maison de la culture d’Amiens, un festival qui se décline dans un réseau regroupant onze pays.

jean-pierre thibaudat
journaliste, écrivain, conseiller artistique
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dcène de "Une nuit entrière © dr

Assis sur des chaises ou par terre, les spectateurs forme un cercle restreint comme autour d’un brasero, d’un feu de bois. Entre dans le cercle une femme en robe longue (Anna Gaïotti) puis,un peu plus tard, une autre femme en pantalon de cuir noir (Tatiana Julien). Elle se frôlent, bientôt se mêlent, s’enveloppent l’une à l’autre, l’une bientôt nue, l’autre à demi nue. Pas un mot ne sera dit, ce sont leurs corps qui dialoguent, se parlent et ainsi s’adressent à nous.

Frôlements, reptations lentes, tête contre tête, corps contre corps, caresses des peaux, des sexes, doux enroulements multiples des membres sous un dôme de lumières faibles parfois à la limite de la pénombre,et souvent changeantes ( Kevin Briard, Agathe Patonnier) accompagnées par une musique aux effluves obsédantes (Gaspard Guilbert).

Elles ne nous regardent pas, elles s’emmêlent l’une dans l’autre, lentes et lourdes et soudain étonnement souples, légères. Tout une gammes d’étreintes amoureuses jusqu’à, ici et là, se confondre, allant jusqu’à former comme un seul corps redoublé. Un amas, de bras, de jambes, de pieds, de dos et de bustes nus d’une extrême sensualité et d’une confondante délicatesse. Une persistante vibration entre deux corps de femmes aux yeux comme repliés au dedans d’elles mêmes. déesses de la nuit. Ainsi nous vient et nous comble Une nuit entière une performance si l'on veut, un moment de grâce coécrit par les deux interprètes, un otni (objet théâtral non identifié) produit par la compagnie Interscribo implantée à Amiens et fondée par Tatiana Julien, artiste associée à la maison de la culture d’Amiens (Pôle européen de création et de production) et accompagnée par le Phénix de Valenciennes.

Une nuit entière ouvrait en beauté à la Maison de la culture d’Amiens dirigée par Laurent Dreano, le Festival Amiens Europe, pôle hexagonal du Feminist futures festival où sont programmés des artistes du réseau APAP (Advancing Performing Arts Project) soutenu par la commission européenne et regroupant onze structures allant de la Pologne à la Norvège, de l’Islande à l’Italie, du Portugal à l’Allemagne en passant paqr la France, l’Autriche et la Serbie.

Le même soir , une second spectacle du festival e en tous points opposé au premier : Billy’s violence écrit par Victor Afung Lauwers, mis en scène,scénographié et costumé par Jan Lauwers fondateur avec Grace Ellen Barkey de la flamande Needcompany. A grand renforts de scènes agitées et bordéliques ,le spectacle met en scène en dix séquences, autant d’héroïnes du théâtre de Shakespeare sujettes à lqa violence, de Desdémone à Ophélie, de Cordelia à Cléopâtre, de Portia à Juliette, etc. Point commun entre toutes ces scènes revues par la Need Compagny : la constante violence faite aux corps des femmes, corps souvent maculés de boue, de sang, autant de scènes où le trop n’est jamais assez. On a connu cette troupe mieux inspirée.

Le festival continue jusqu’au 27 janvier avec des artistes comme Jule Fierl, la belle voix de Cristina Branco ou un Manuel d’auto Défense à Méditer par Hélène Soulié. Une féminist school propose udes qteleirs et un cycle de conférences interrogeant la place des femmes dans l’espace public,les institutions, sans oublier la situation et la lutte des femmes en Iran. .

Le festival à Amiens fermera ses portes demain. Une nuit entière tourne : le 18 mars à la maison de la danse de Marseille, le 21 mars à la Soufflerie de Rézé, du 28 au 30 mars à Bonlieu, scène nationale d’Annecy et le 31 mai à Beauvais au Théâtre du Beauvaisis.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France

Affaire Pellerin : la fuite judiciaire qui menace l’Élysée et le ministère de la justice

Le député Emmanuel Pellerin, visé en septembre dernier par une enquête en lien avec sa consommation de cocaïne, a été prévenu des investigations en cours, pourtant censées rester secrètes. L’élu des Hauts-de-Seine affirme que l’information lui a été transmise par Thierry Solère qui lui aurait dit la tenir du ministère de la justice. Le conseiller politique du président de la République et Éric Dupond-Moretti démentent.

par Pascale Pascariello et Antton Rouget

Journal — France

Le député Pellerin : la cocaïne en toute impunité

Député des Hauts-de-Seine de la majorité présidentielle, l’avocat Emmanuel Pellerin a consommé de la cocaïne avant et après son élection à l’Assemblée en juin dernier, d’après une enquête de Mediapart. Confronté à nos éléments, il a reconnu cet usage illégal. Saisie en septembre dernier, la justice n’avait pourtant pas souhaité enquêter.

par Pascale Pascariello et Antton Rouget

Journal

TotalEnergies est visée par une enquête préliminaire pour mensonges climatiques

Selon nos informations, la multinationale pétrolière est l’objet d’une enquête ouverte par le parquet de Nanterre à la suite d’une plainte au pénal pour « pratiques commerciales trompeuses ». Ce délit ouvre la voie à des sanctions pour « greenwashing ». Une première en France.

par Mickaël Correia

Journal

TotalEnergies : l’heure des comptes

TotalEnergies sait que ses activités sont nocives pour le climat depuis 1971. Pourtant, le géant pétrolier continue d’émettre autant de gaz à effet de serre que l’ensemble des Français·es. En pleine crise énergétique, TotalEnergies a annoncé début 2022 un bénéfice record de 14 milliards d’euros. Retrouvez ici nos articles et nos enquêtes sur une des multinationales les plus polluantes au monde.

par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog

SOS solidarité pour famille intégrée en péril

Le recours contre l'OQTF du 6-12-22 a été rejeté. Cette famille, avec trois jeunes enfants est menacé de mort dans son pays, risque l'expulsion. Conséquence immédiate : logés au CADA (hébergements demandeurs d'asile) de Cebazat, ils seront à la rue le 31 janvier et si le 115 ne répond pas ce jour-là ou ne propose rien... SOS solidarité rapide et concrète dans ce billet. A vous de jouer.

par Georges-André

Billet de blog

Loi sur l’immigration : la nouveauté sera de rendre la vie impossible aux immigrés

Le ministre de l’intérieur, comme ses prédécesseurs, veut sa loi sur l’immigration destinée notamment à expulser plus efficacement les étrangers faisant l’objet d’une OQTF. Mais pourquoi, une fois de plus, le gouvernement ne s’interroge-t-il jamais sur les causes profondes de cette immigration ?

par paul report

Billet de blog

Appel contre l’immigration jetable et pour une politique migratoire d’accueil

Nous appelons à la mobilisation contre le nouveau projet de loi du gouvernement, qui s’inscrit dans une conception utilitariste et répressive des personnes étrangères en France. S'il était adopté, il accentuerait encore le fait qu'elles sont considérées comme une population privée de droits, précarisée et livrée à l’arbitraire du patronat, de l’administration et du pouvoir.

par association GISTI

Billet de blog

Nous, les banni·e·s

À travers son nouveau podcast « Nous, les banni·e·s », La Cimade a décidé de donner la parole aux personnes étrangères qui subissent une décision de bannissement. Pour illustrer la violence des interdictions de retour sur le territoire français (IRTF), 5 témoins partagent leurs histoires, de leur départ vers la France jusqu’aux difficultés d’aujourd’hui.

par La Cimade