Jean-Pierre Veran
formateur, expert associé France Education International (CIEP), membre professionnel laboratoire BONHEURS, CY Cergy Paris Université
Abonné·e de Mediapart

660 Billets

1 Éditions

Billet de blog 19 janv. 2022

Ibiza : et alors ?

Le séjour à Ibiza du ministre est un non-événement. Examinons plutôt le sens de sa politique éducative, s'il vous plaît !

Jean-Pierre Veran
formateur, expert associé France Education International (CIEP), membre professionnel laboratoire BONHEURS, CY Cergy Paris Université
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Quelle tempête médiatique et parlementaire autour de la présence à Ibiza, le 2 janvier, du ministre de l’éducation nationale !

La situation est pour le moins paradoxale. Depuis bientôt cinq ans qu’il est à la tête de ce ministère, l’actuel ministre a accompli un travail réel, constant, soutenu, de déconstruction dans tous les domaines.

Sans même évoquer le pilotage bureaucratique de l’école par temps de pandémie, les bonnes questions ne manquent pas.

Le « plus de maîtres que de classe » instauré lors de la refondation à l’école élémentaire et remplacé sans évaluation préalable par le dédoublement de classes en éducation prioritaire.

Le socle commun de connaissance, de compétences et de culture évincé au profit des enseignements fondamentaux.

La restauration d’enseignements de niche au collège favorisant le séparatisme social.

La démolition des classes et des équipes pédagogiques au lycée en individualisant l’essentiel des parcours.

L’appui apporté aux éléments les plus hostiles à toute pensée critique et notamment aux sciences sociales.

Les coups portés au paritarisme dans la carrière des personnels.

 (...)

 Il y aurait beaucoup d’angles d’attaque possible pour procéder, sur la base de faits avérés, à une critique argumentée de la politique que le ministre a conduite et mène résolument, on s’est contenté ici de n’en évoquer que quelques-uns.

Mais est-ce de cela qu’il est question, à l’Assemblée nationale et dans les médias depuis quelques jours ? Point du tout, ce qu’on lui reproche, c’est d’avoir été à Ibiza, le dimanche 2 janvier, veille de rentrée des classes.

Le ministre a –t-il manqué à ses devoirs ? N’avait-il rien fait pour continuer à travailler à distance ? Ce n’est apparemment pas le cas.

A-t-on vraiment à se prononcer sur son lieu de résidence pour quelques jours de vacances en connexion permettant le travail à distance ? Qu’il soit ici ou là regarde-t-il les fonctionnaires de son ministère et les citoyens, les parlementaires, les journalistes ? Qu'est-ce que cela change, au fond ?

Poser ces questions de bon sens paraît incongru tant le bruit fait autour d’Ibiza est intense.

Ce bruit autour  d’une information sans intérêt, ne reflète-t-il pas la pauvreté insigne du débat politique, notamment en matière éducative, en France, aujourd’hui ? Au lieu de parler de la politique réellement conduite depuis cinq ans, et de dresser le bilan du quinquennat en matière éducative, on se focalise sur un événement qu’on aurait pu tout aussi bien ignorer. Passons rapidement au fond des choses, sil vous plaît.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Aux États-Unis, le Sénat adopte un plan climat sans ambition sociale
Par 51 voix contre 50, le Sénat des États-Unis a adopté le plus ambitieux plan climat de l’histoire du pays, prévoyant une enveloppe de 369 milliards de dollars pour réduire de 40 % les émissions de CO2 entre 2005 et 2030. Mais le volet social a été très largement sacrifié.
par Romaric Godin
Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Proche-Orient
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Quarante-quatre morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figureraient quinze enfants et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. Une trêve entre les deux parties serait entrée en vigueur dimanche soir.
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)

La sélection du Club

Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel