Et l'atlantide disparue

La fin de notre conception du vote

Non vous n'entendez pas, certains qu'entre vous et le "rassemblement national" il n'y as rien que des points et que cette dualité vous sert. Vous êtes le bout de la déliquescence d'une démocratie. Vous êtes la fin. Merci pour nous avoir fait croire à un lendemain meilleur, le temps d'un Benalla. Merci de nous avoir fait croire à l'amour, le temps d'une Brigitte. Merci de nous avoir fait croire à nous, le temps de vous servir. Maintenant nous sommes réveillé et plein de crotte de rêves dans les coins des yeux. Merci de rien.

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.