Vivre et laisser vivre

Souvent, pas trop mais assez pour créer un malaise, des grands crus s'échappent et tente de rejoindre les émirats. Heureusement une garde de jeunes filles fières et anonymes se jettent aux devants des truands. Merci les filles !

cru-1

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.