Britney Spears : pas rare mais courante dans la communauté des personnes handicapées

Si, comme dans le cas de Britney Spears, la tutelle existe pour protéger les personnes qui en font l'objet, elle peut conduire à des situations abusives où la protection se transforme en manipulation.

thinkinclusive.us Traduction de "Britney Spears’ Story Isn’t Rare; It’s Common in the Disability Community"

screenshot-2021-08-24-at-20-30-10-britney-spears-story-isn-t-rare-it-s-common-in-the-disability-community

L'histoire de Britney Spears n'est pas rare ; elle est courante dans la communauté des personnes handicapées
Kayla Kingston - 4 août 2021

Il est pratiquement impossible de suivre l'actualité en ce moment sans voir quelque chose sur Britney Spears. Mais si l'histoire de sa situation actuelle fait le tour d'Internet, il peut être difficile de suivre ce qui se passe réellement. Surtout lorsque la plupart des médias passent à côté d'un point crucial de l'histoire : la situation de Spears n'est que trop courante.

Depuis 2008, alors qu'elle a connu des incidents publics tristement célèbres et qu'elle reçoit un traitement pour sa santé mentale, Mme Spears est sous la tutelle de son père, Jamie Spears.

Une mise sous tutelle est le fait pour une personne d'assumer la tutelle légale d'un autre adulte. On a recours à la mise sous tutelle lorsque quelqu'un doit prendre en charge les besoins médicaux et financiers d'une personne, généralement en raison de son âge avancé ou de graves problèmes de santé.

La mise sous tutelle de Britney Spears par son père, qui lui donne légalement le pouvoir de gérer sa personne et ses biens, a commencé en raison de ses problèmes de santé mentale. Sa famille et le tribunal ont décidé qu'elle serait plus en sécurité si elle avait un tuteur légal pour prendre les décisions à sa place.

Mais depuis lors, les gens se demandent si la mise sous tutelle la protège vraiment.

Ces dernières années, la situation actuelle de Spears a fait la une des journaux car les fans du monde entier se sont rassemblés dans le cadre du mouvement #FreeBritney après s'être inquiétés de son bien-être dans le cadre de sa tutelle. Les fans pensent que la mise sous tutelle de Britney Spears est contre sa volonté et qu'elle est en danger. Le mouvement a été stimulé par leur conviction qu'elle utilisait les médias sociaux pour communiquer son mal-être.

Bien que ces accusations aient semblé infondées au départ, Mme Spears a récemment comparu devant un tribunal pour mettre fin à la mise sous tutelle, ce qu'elle aurait tenté de faire depuis des années. Elle a expliqué comment le fait d'avoir son père comme tuteur légal à l'âge adulte a été abusif, affirmant qu'elle n'a pas le droit d'épouser son petit ami ni de retirer son stérilet.

Il est facile de voir ce qui ne va pas dans cette situation. Alors que la mise sous tutelle avait peut-être pour but de protéger Spears, elle a été dépouillée de son droit de prendre ses propres décisions. Elle a perdu le contrôle de son propre corps. Elle a été privée de son droit de vivre librement et indépendamment.

Et même après son discours émouvant au tribunal, la mise sous tutelle se poursuit, le juge ayant déclaré qu'elle pouvait désigner un avocat de son choix pour prendre en charge la bataille juridique.

Mais cette façon de priver les gens de leurs droits n'est pas rare ; elle est bien trop courante dans la communauté des personnes handicapées.

On estime qu'environ 1,3 million de personnes aux États-Unis vivent sous tutelle. Et si certaines d'entre elles peuvent être dues à l'âge ou à une maladie en phase terminale, la vérité est que de nombreuses personnes handicapées - en particulier celles ayant une déficience intellectuelle - sont sous la tutelle de membres de la famille ou d'autres personnes qui ont décidé que la personne handicapée était incapable de prendre ses propres décisions concernant sa personne, ses soins de santé et ses finances.

Si, comme dans le cas de Mme Spears, la tutelle existe pour protéger les personnes qui en font l'objet, elle peut conduire à des situations abusives où la protection se transforme en manipulation.

Les tutelles perpétuent l'idée fausse que les personnes handicapées n'ont pas la capacité de prendre leurs propres décisions, ce qui n'est tout simplement pas vrai. Bien que les personnes handicapées puissent avoir besoin d'un niveau de soutien qui n'est pas nécessaire pour d'autres, elles méritent tout de même d'avoir un niveau d'indépendance qui leur permet de prendre part aux décisions importantes qui affectent leur vie.

La mise sous tutelle ne devrait être qu'une solution de dernier recours, et il existe toujours des alternatives - comme la prise de décision assistée - qui permettent à d'autres personnes de fournir une aide à la prise de décision sans priver complètement une personne du pouvoir sur sa propre vie.

Si une personne aussi célèbre que Britney Spears ne peut même pas échapper à sa mise sous tutelle, il est juste de supposer qu'il serait presque impossible pour une personne handicapée qui ne dispose pas de la même plateforme de retrouver son indépendance. Alors que nous continuons à regarder le combat de Spears pour la liberté se dérouler sous nos yeux, nous devons nous souvenir de tous ceux qui ne font pas la une des médias. Nous devons penser aux personnes handicapées qui se trouvent dans des situations similaires et qui luttent pour retrouver leur indépendance dans une société qui ne croit pas qu'elles méritent les mêmes droits que les autres.

Ressources

Ce qu'il faut savoir sur Britney Spears et le mouvement #FreeBritney

Kayla Kingston est la spécialiste en communication du MCIE. Récemment diplômée de l'Université de Dayton, elle aime lire, écrire et soutenir tout ce qui concerne l'inclusion.


Britney Spears

Comment la mise sous tutelle menace les droits civils de Britney Spears

17 mars 2021 - A travers l'exemple de Britney Spears, une réflexion sur la limitation des droits civils des "personnes handicapées".

Justice 40 : Britney Spears, besoin d'un changement immédiat de la tutelle

26 juil. 2021 - Les organisations de défense des droits des personnes handicapées se saisissent du procès engagé par Britney Spears pour recouvrer ses droits afin de défendre des alaternatives à la tutelle.

Le cauchemar de la mise sous tutelle de Britney Spears

24 juil. 2021 - Comment le père de la pop star et une équipe d'avocats ont pris le contrôle de sa vie - et l'ont conservé pendant treize ans.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.