jean63
Retraité / investigations et recherche de la vérité partout où elle se cache (où on nous la cache)
Abonné·e de Mediapart

519 Billets

1 Éditions

Billet de blog 4 janv. 2015

jean63
Retraité / investigations et recherche de la vérité partout où elle se cache (où on nous la cache)
Abonné·e de Mediapart

JEAN-EUDES : Une faute gravissime des gendarmes parmi d'autres .. la téléphonie

jean63
Retraité / investigations et recherche de la vérité partout où elle se cache (où on nous la cache)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Une faute gravissime des gendarmes parmi d'autres .. la téléphonie :

1 - Huot, adjudant, chef de brigade de Fronton (31) demande  (D139) le  3 octobre 2008, seulement une semaine après ..  à Bouygues Telecom les appels entrants-sortants du téléphone de JE le 06 01 90 38 58 (FAUX c'était 06 61 90 38 58).

Pourquoi cette pièce D139 est-elle si loin dans le dossier et si profondément cachée alors qu'il devait être au début du dossier ? ce sont pourtant les 1ers actes de Huot  au retour de la voie ferrée.

BT répond aussi tôt que ce numéro est inconnu (recherche infructueuse)  chez eux ....D141 - D142

Que fait Huot ? RIEN   il ne renvoie pas la demande avec le bon numéro ..

2 - Lorsque je rencontre Huot à ma demande insistante pour mon audition le 17 octobre 2008 à Fronton ( D144 à D146 ) 3 semaines après les faits .... et que je lui demande où en est la téléphonie et les mails de JE il me répond qu'il faut qu'il aille voir la BR ...........MENSONGE. 

Le 21 octobre 2008 il va se suicider après avoir été convoqué l'après-midi par le colonel Ségura et la lieutenant-colonel Boughani chef de la BR.

Le 20 octobre, la veille, je l'avais eu au tél pour lui demander quand il allait chez les D.. retraité SNCF, femme et fils les menteurs affabulateurs .... il m'avait répondu "la semaine prochaine" ..  il commençait à avoir des problèmes de conscience .. il n'a pas pu tenir la pression entre moi et les colonels ..  entre le bien et le mal ..

Le 17 Huot n'a toujours pas de réponse pour les mails de JE non plus (demande faite par Huot le 16 octobre D143 seulement la veille du RV avec moi ... sa conscience le travaillait....). Il a reçu la réponse de laposte.net le lundi 20 oct 2008 et a peut-être vu que tous les mails de JE étaient nickel jusqu'au dernier jour ... que des échanges postifs et avec humour. (je ne verrai jamais les mails dansle dossier jusqu'en nov 2012 après le non-lieu en appel. C'est moi qui l'ait obtenue auprès de laposte.net ... tout était nickel).

- Le 6 novembre 2008 j'écris en LRAR au procureur du TGI de Toulouse  ( D37 )  pour demander une vraie enquête et une autopsie du corps.

4 - Ma lettre déclenche une enquêté préliminaire (enfin .. un mois 1/2 après) par la BR de Toulouse .. pourquoi qu'un mois 1/2 plus tard ??

Toujours pas d'expertise du poste de travail de JE d'où il se connecte à internet ... car il n'a pas internet chez lui, il va au cinéma, aux concerts, faire de l'escalade,  rencontre des amis etc..

Quand la BR ira chez Mercator fin nov 2008 à la demande du Directeur (bureau bloqué), les accès internet de JE auront disparu (archive de l'historique sur un mois ..).

- La BR faites les demandes de téléphonie à Bouygues Telecom qui auraient dû être faites le 1er jour (déclenchements de relais et appels entrants-sortants) le 13 novembre 2008 !!!!!  il était temps   D153 à D157 .

Le seul problème c'est que les réponses de BT ne seront jamais mises dans le dossier .. il n'y a aucune réponse aux faxs, notamment sur les déclenchements de relais entre Ramonville et St Rustice 25 septembre au soir entre 17h30 et 19h quand la voiture de JE est allée de Ramonville à l'écluse d'embalens ... pourquoi ? je les ai réclamé à la juge Dournes un an plus tard en octobre 2009 après ma plainte avec CPC quand j'ai découvert  le dossier et leur absence, elle n'a pas donné suite.

 Si on nous a caché (encore à ce jour ) ces réponses c'est que c'est très important car le téléphone n'a pas déclenché les relais entre Ramonville et St Rustice ( 25 kms ) car il était resté sur mon fils (dans sa poche de pantalon surement) et donc ce n'est pas mon fils qui conduisait la voiture (voilà pourquoi les flics ne la mettent pas sous scellé car sur le volant et le levier de vitesse il y avait les traces du voleur = homme de 30-40 ans avec veste grise : temoignage de Mme Perrier D109  ).

 Vous avez vu une veste grise et un pantalon gris sur la VF ? non rien des deux mais un polo manches courtes quasi-intact qu'il portait au travail ce jour-là ..

Ils ont caché des pièces à des endroits improbables,c'est pour ça qu'on ne les trouve pas de suite,il faut revenir pendant des années pour trouver, en sachant exactement ce qui s'est passé et quand (les seuls à savoir  c'est moi et eux..)..

6 - Pour finir, lorsque les scellés sont devenus importants pour la juge Dournes en août 2009, suite à ma plainte pour homicide volontaire avec CPC, la BR a refait une liste des scellés D402 où le téléphone portable (scellé n°1)  a disparu ..

7 - En octobre 2009, la juge demandera des expertises ADN sur le portable et autres scellés, et ce n'est qu'un an plus tard que le juge Colson (doyen), qui a remplacé la juge Dournes en sept 2010 ( Dournes a été déssaisie du dossier en mai 2010), nous adressera un courrier pour nous annoncer que le téléphone portable de JE a été égaré !!!!!.

D"autres pièces du dossier attestent que le juge Colson a fait une demande écrite à la BR pour demander ce portable qui a répondu qu'il avait été "égaré" ..

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un hommage à la société civile de Russie, Bélarus et Ukraine
En pleine guerre en Europe, le prix Nobel de la paix a été décerné vendredi au défenseur des droits humains Ales Bialiatski, du Belarus, à l’organisation russe Memorial et à l’organisme ukrainien Center for Civil Liberties. Une façon de dénoncer les politiques dictatoriales de Vladimir Poutine et de son allié bélarusse Alexandre Loukachenko.
par La rédaction de Mediapart
Journal — Cinéma
Les Français désertent le grand écran, le septième art broie du noir
Affecté par la baisse plus forte que prévu des fréquentations en salles et par l’arrivée des plateformes américaines, le cinéma français voit son modèle économique chamboulé.  
par Mathias Thépot
Journal
Le cinéma, emblème d’une politique culturelle fantoche
Alors que des professionnels lancent une journée d’appel à des états généraux du cinéma, jeudi 6 octobre, la politique culturelle sur le sujet demeure aussi introuvable que problématique.
par Joseph Confavreux
Journal
Annie Ernaux, Nobel de littérature, une œuvre intime et percutante
Annie Ernaux vient de se voir décerner le prix Nobel de littérature, et il y a de quoi se réjouir. Mais que vient dire cette récompense d’une écrivaine qui déclare : « Ce que je veux détruire, c’est aussi la littérature » ?
par Lise Wajeman

La sélection du Club

Billet de blog
Transition écologique ou rupture sociétale ?
La crise actuelle peut-elle se résoudre avec une transition vers un mode de fonctionnement meilleur ou par une rupture ? La première option tend à parier sur la technologie salvatrice quand la seconde met la politique et ses contraintes au premier plan.
par Gilles Rotillon
Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Quand les riches se mettent à partager
Quand Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont osé faire leur sortie médiatique sur les jets privés et les chars à voile, un torrent de réactions outragées s'est abattu sur eux. Si les deux sportifs clament l'erreur communicationnelle, il se pourrait en fait que cette polémique cache en elle la volonté des dominants de partager des dettes qu'ils ont eux-mêmes contractées.
par massimo del potro
Billet de blog
Doudoune, col roulé et sèche-linge : la sobriété pour les Nuls
Quand les leaders de Macronie expliquent aux Français comment ils s'appliquent à eux-mêmes les injonctions de sobriété énergétique, on se prend à hésiter entre rire et saine colère.
par ugictcgt