Je te fiche mon billet de ma mauvaise humeur !Black Bloc ! Le Noir obscur .

Black bloc, c'est qui ? C’est quoi ? Ce sont des individus ultra-violents, cagoulés, au visage dissimulé, vêtus de noir qui se font appeler les « black blocs » (Bloc noir). S’attaquant principalement aux symboles du capitalisme et de l’État. .....

Je te fiche mon billet de ma mauvaise humeur !

Black Bloc ! Le Noir obscur de la force du mal !

 Ce jour du 1er mai, tout le monde a été surpris et vraiment frappé de voir des hooligans, lors de la manifestation de la fêter le travail. (journée internationale des travailleurs)

Des milliers Black Blocs (1 200 personnes) s'en sont donnés à coeur joie; vandalisant et cassant des boutiques et magasins, brûlant des voitures et autres véhicules à moteur.

 Comme tout à chacun, notre mémoire efface ce que l’on ne veut pas voir ou entendre.

Ce n’est pas la première fois que les Black Blocs ont eu de provocantes révoltes en France ; Strasbourg a connu le même phénomène en avril 2009, lors du sommet de l'OTAN, considéré comme responsable de toutes les dégradations commises.

 Quelles différences existe-t-il avec de simples casseurs ?

Un casseur va s'en prendre à tout mobilier urbain sans se poser de questions, alors que le "black bloc" vise des symboles tactiques, ou des symboles qui représentent le capitalisme.

 Les origines des black blocs !

 Ils sont apparus pendant l'hiver de 1980 à Berlin Ouest, alors que les policiers vidaient brutalement des squats de militants du mouvement autonome. Décidés à défendre leur logement, ces militants formeront les premiers blacks blocs qui affronteront les policiers dans de violents combats de rue.

 Black bloc, c'est qui ? C’est quoi ?

 Ce sont des individus ultra-violents, cagoulés, au visage dissimulé, vêtus de noir qui se font appeler les « black blocs » (Bloc noir). S’attaquant principalement aux symboles du capitalisme et de l’État. Les black blocs sont comme des hooligans saboteur, des casseurs se destinant à la dévastation par plaisir du chaos. Pour moi ce sont des dangereux terroristes !

 Un black bloc est un regroupement éphémère d'individus qui se définissent majoritairement comme anarchistes. On parle alors d'un black bloc réunissant (par exemple) 5 000 personnes et non 5 000 black blocs. Ils s’attaquent souvent aux symboles du capitalisme et de l’État, dans la tradition anarchiste. S’ils ne trouvent pas des établissements de l’état, ils s’attaquent à des banques, à des établissements de restaurations rapides, même des garages automobiles de luxes.

 Un black bloc n'a pas de chef et n'a pas de membres. Chacun manifeste selon son envie, mais la solidarité entre les participants est très présente comme à notre dame des Landes ou une minorité des black blocs étaient présents.

C’est au sommet de l’OMC à Seattle en 1999 qu’apparaissent les premiers débordements. Ils sont à Berlin Ouest au début des années 1980. Les black blocs connaissaient un nouvel élan en 2010.

Juillet 2017, Hambourg a la gueule de bois, elle se réveille groggy et en colère après le G20. La ville allemande après trois jours de quasi-état d’urgence. La rencontre, émaillée de graves violences entre forces de l’ordre et extrême gauche. Black Bloc et les anarchistes combattent la police.

 L'extrême gauche

Elle rassemble la gauche révolutionnaire, comme les insoumis, moins virulents sûrement, ce sont des anarchistes libertaires. Jean-Luc Mélenchon est lui-même qualifié de "leader d'extrême gauche" par une chercheuse du CNRS (Mediapart) prônant la révolution totale.

L'anarchie désigne une société où il n'existe aucune autorité, aucune loi, aucun chef : c'est une société autogérée. En fait, un bordel incommensurable ! Le terme exact pour définir une situation sans autorité ni lois où les différends se règlent par la seule violence physique armée ou non est l'anomie.

Conclusion

Le phénomène Black Bloc serait le terme ou l’élocution d'un « anarchisme » réduit à une aptitude absurde, une aberration, une incohérence de la république, qui pousse des jeunes ou moins jeunes à la violence et au chaos afin de désorganiser l’état.

 Je ne peux pas écrire sur l’extrême gauche sans parler de

L’extrême droite en France.

 Elle est une notion abstraite associée à une partie de la classe politique française, en évolution depuis la Révolution française jusqu'à nos jours (Wikipedia).

 J’ai une vision aussi intolérante et intransigeante que l’extrême droite et autan pour l’extrême gauche ; ils ont des similitudes ou des affinités analogues pour tout casser, et n’ont aucun respect de la démocratie !

 Le Front national de Jean Marie Le Pen omniprésent hier en France, aujourd’hui avec Marine Le Pen.

D’autres ont ouvert la voie : Maréchal Pétain, Pierre Poujade, Eugène Deloncle, qui a semé la mort et la désolation en France à la fin des années 1930 qui avait fondé la Cagoule, organisation secrète d’action révolutionnaire nationale.

 En 1960 à 1981 arrive le SAC, Le service d'action civique a été, une association au service du général de Gaulle puis de ses successeurs gaullistes, mais souvent qualifiés de police parallèle.

 Extrême gauche ou Extrême droite, souhaitons qu’ils n’arrivent jamais au pouvoir !

 https://www.streetpress.com/sujet/1464688427-manifestations-au-coeur-du-black-bloc

 Source : Wikipedia, Le Parisien, Le Monde, Le Figaro, StreetPress, Franceinfo, La Montagneverte ,Lesechos,Anarchisme.wikibis, La Dépêche du midi, Midi Libre.

 Un livre à lire.

Les black blocs La liberté et l'égalité se manifestent

Francis Dupuis-Déri

 

Bon dimanche à vous tous.

Jean Olmini

Le 6 mai 2018

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.