jean@olmini.fr
Retraité de la presse écrite PQR
Abonné·e de Mediapart

140 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 oct. 2018

Je te fiche mon billet de ma mauvaise humeur !Macron ruisselle de tout bord !

Nous avons un président qui parle qu’à lui-même. Sa Majesté est indifférente à ce que le monde lui dit. « En « en aucun cas je ne changerais de politique ; tout en assumant son style après une succession de critiques sur son attitude jugée hautaine.

jean@olmini.fr
Retraité de la presse écrite PQR
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

« Les retraités doivent encaisser les mesures les concernant sans se plaindre » Dixit Macron. C’est ce message qu’a voulu faire passer aux retraités présents lors de son passage Colombey-les-Deux-Eglises, jeudi 4 octobre.

Le ruissellement n’est pas pour tout le monde, la preuve quand on baisse les impôts des riches, ils ruissellent tellement qu’il déborde, les riches deviennent plus riches. Mais particulièrement il n’y a pas d’investissement, et de surcroît pas d’embauche.

Sa Majesté ne mérite pas son peuple !« Je suis content d’être avec les gens. J’aime beaucoup le contact, être parmi eux. Ça me régénère beaucoup, je suis heureux (…) je porte une vision…Dis le chef de l’État au JDD.

Loin de moi de penser qu’il ne faut pas avoir de l’argent, mais nous pourrions avoir une échelle qui faciliterait l’accession à un équilibre financier pour tout le monde.

De nos jours il y a beaucoup trop de personnes qui sont dans une précarité exécrable.
Macron a fixé sa politique à droite, plus que libérale, avec une violence extrême pour les plus démunis.
L’usure de son impopularité vient de lui-même, avec ses frasques. Des petites phrases qui manquent d’humanité ! Des petites phrases méprisantes !
Je ne suis pas le « Père Noël », la petite phrase de Macron qui passe mal en Guyane.
« Un pays qui n'est pas réformable » « les fainéants » « illettrés » « le pognon de dingue ». Emmanuel Macron prévient qu'il ne cédera rien « ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes.

« Son Excellence confirme qu'il n'aime pas voir des intrus s'aventurer sur les plates-bandes de ses privilèges » (Marianne).
« Une gare, c'est un lieu où on croise les gens qui réussissent et ceux qui ne sont rien. »
Macron a fait la morale à un élève, un adolescent l'ayant interpellé familièrement.

Des « Gaulois réfractaires au changement » « pays qui n'est pas réformable » « Il ne faut pas que les acteurs de l'IA soient tous des mâles blancs quadragénaires formés dans les universités américaines ou européennes».

« Vous n'allez pas me faire peur avec votre tee-shirt : la meilleure façon de se payer un costard, c'est de travailler. » « Je veux lever un malentendu récurrent, je n'ai rien contre celles et ceux qui portent des t-shirts. Il m'arrive d'en porter moi-même. »

En visite au CHU de Rouen pour rencontrer le personnel, le chef de l’État a subi un double affront. « Là, vous parlez. Je vous écoute, j'ai la courtoisie alors que vous ne m'avez pas serré la main de vous répondre et de parler avec vous ». Réplique immédiate de la soignante : « Non, je ne vous serrerai pas la main ! » De quoi faire remonter la tension déjà omniprésente, d'un petit cran. « Ayez la courtoisie pour les familles d'autistes et les soignants de l'autisme de laisser parler », conclut le président.

Il a même conseillé à un Horticulteur au chômage, de « traverser la rue » pour trouver du travail.

Citant le Général de Gaule et son petit-fils, Emmanuel Macron fustige les retraités. « On pouvait parler très librement, la chose qu’on n’avait pas le droit de faire c’est de se plaindre ! »
Le président reprend à son compte ces propos. « Je trouve que c’est une bonne pratique, qu’avait le général. Le pays se tiendrait autrement si c’était comme cela »
Il paraît que Macron est conscient de dommages qu’il occasionne avec cette arrogance qui lui est sienne !
Monsieur le président un peu d’humanisme et d’humilité !

https://www.lepoint.fr/politique/les-petites-phrases-d-emmanuel-macron-30-08-2018-2246977_20.php

Bon dimanche à vous tous.
Le 7 octobre 2018
Jean Olmini

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
La crise climatique attise les tensions au Kenya
Les questions d’écologie sont absentes des discours des candidats aux élections générales du mardi 9 août. Pourtant, avec un régime de pluies devenu « imprévisible », le pays subit fortement les conséquences du dérèglement climatique, qui aggrave des tensions existantes.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Afrique
Le pays suspendu à un scrutin à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Écologie
Petits canaux contre « idéologie du tuyau », une guerre de l’irrigation
Très ancrés dans les territoires montagneux du sud de la France, prisés par les habitants, les béals sont encore vitaux pour de nombreux agriculteurs. Mais cette gestion collective et traditionnelle de l’eau se heurte à la logique de rationalisation de la ressource des services de l’État.
par Mathieu Périsse (We Report)
Journal
Climat : un été aux airs d’apocalypse
Record de sécheresse sur toute la France, feux gigantesques en Gironde, dans le sud de l’Europe et en Californie, mercure dépassant la normale partout sur le globe… Mediapart raconte en images le désastre climatique qui frappe le monde de plein fouet. Ce portfolio sera mis à jour tout au long de l’été.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Le pouvoir d'achat des fonctionnaires vampirisé par quarante ans de néolibéralisme
Lorsque la spoliation du pouvoir d'achat des fonctionnaires devient une institution sous la Cinquième République...
par Yves Besançon
Billet de blog
Pour la rentrée, préparons la riposte !
Bientôt, les vacances seront terminées. Et beaucoup se demandent maintenant de quoi sera fait leur avenir avec un gouvernement qui n’a concédé presque rien aux salariés, aux retraités et aux chômeurs en termes de pouvoir d’achat.
par Philippe Soulié
Billet de blog
La grosse entourloupe de l'AAH
Alors qu'on parle de la victoire de la déconjugalisation de l'AAH, alors qu'on cite les augmentations de ce minima social comme une exception du macronisme, personne ne parle d'une des plus grandes entourloupes des dernières années : la suppression du complément de ressources de 180 euros pour les nouveaux admis dans le système.
par Béatrice Turpin
Billet de blog
Loi pouvoir d'achat : Macron & Borne veulent prolonger notre ébriété énergétique
[REDIFFUSION] 42°C en Gironde. 40°C en Bretagne. 20 000 hectares partis en fumée. Lacs, rivières et sols s'assèchent. Les glaciers fondent. Que fait-on à l'Elysée ? On reçoit le président des Emirats Arabes Unis pour importer plus de gazole. A Matignon ? On défend un projet de loi « Pouvoir d'achat » qui vise à importer plus de gaz du Qatar et des Etats-Unis. Où est la sobriété ?
par Maxime Combes