Je te fiche mon billet de ma mauvaise humeur !Dorénavant l’écologie va Rugir !

Hulot France inter: Mais je me pose la question : suis-je à la hauteur ? Qui serait à la hauteur tout seul ? Où sont mes troupes ? François de Rugy, Ministre d'État, Ministre de la Transition écologique et solidaire, va-t-il laisser son empreinte écologiste?

Je te fiche mon billet de ma mauvaise humeur !

Dorénavant l’écologie va Rugir !

Nicolas Hulot l'a annoncé mardi 28 août au micro de France Inter.

 « C'est une décision entre moi et moi. Et je ne veux pas me mentir. Je ne veux pas encore donner ce sentiment que si je repars, c'est parce que j'y crois. Mais je me pose la question : suis-je à la hauteur ? Qui serait à la hauteur tout seul ? Où sont mes troupes ? ».

Le ministre a les larmes aux yeux. …/…

 Je ne sais pas si c’est du courage mais il l’a fait avec détermination. Nicolas est parti ! 

Il y a bien eu une grosse engueulade avec le Premier ministre. Hulot avait appris que son budget 2 019 était amputé de 200 millions. Il l’a pris comme une gifle, le fait que cet argent, destiné normalement aux travaux publics et au béton. Il y a eu aussi le lobby des chasseurs. Il n’a pas caché « Sa colère » contre le lobbyiste Thierry Coste. Coste copain de Macron depuis des années ! Il était même conseiller pendant la campagne présidentielle.

 Nous voilà avec François de Rugy, Ministre d'État, Ministre de la Transition écologique et solidaire, va-t-il laisser son empreinte écologiste au gouvernement !

L’écologie est-elle libérale ? Je ne pense pas, elle est même incompatible.

 Mais quelle empreinte va-t-il laisser, son influence ? Sa patte ? Son charisme ? Je ne veux en aucun cas lui ôter ses qualités ; mais il va être confronté comme Hulot aux ordres du Président.

 De Rugy est un magicien, « l’écologie est le fondement de mon éducation » dit-il !

Voilà une personne, qui fait voter les amendements sur le glyphosate à 2 h 00 du matin pour être certain que l'opposition soit défaillante ou totalement absente.

 Il commence sa phrase toujours par « Il faut être clair ». Quand une personne lui pose la question sur sa trahison avec Hamon, il esquive la question !

 Rappel de l’histoire. Février 2017, François de Rugy, ex-candidat écologiste à la primaire PS, rejoint Emmanuel Macron. En participant à la primaire PS, l'écologiste s'était pourtant engagé à en soutenir le vainqueur. Comme tous les candidats à la primaire s'était engagé à soutenir le vainqueur du scrutin, en l'occurrence Benoît Hamon.

Dans un tweet, Jean-Christophe Cambadélis a rappelé que le candidat écolo "a signé un engagement sur l'honneur de soutenir le vainqueur de la primaire.

 Il est incontestable qu’il sera plus confortable à Emmanuel Macron d’avoir De Rugy que Hulot.

Nous pouvons qu’être sceptique sur les changements que va prendre De Rugy, sur le nucléaire, l’enfouissement des déchets, le réchauffement climatique et combien autre sur le sujet ; mais surtout sur sa capacité à changer la trajectoire du gouvernement.

 Quand François de Rugy critiquait Emmanuel Macron !

http://www.lepoint.fr/video/quand-francois-de-rugy-critiquait-emmanuel-macron-04-09-2018-2248302_738.php

 Bon dimanche à vous tous

Jean Olmini

Le 9 septembre 2018

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.