Je te fiche mon billet de ma mauvaise humeur ! Mister Bouteflika, la rue vous cause !

La jeunesse Algérienne est en première ligne de cette contestation. Les opposants à Abdelaziz Bouteflika appellent à de nouvelles manifestations en Algérie Le peuple Algérien considère le dépôt de la candidature Bouteflika « Comme une insulte vers le peuple algérien et une haute trahison de la nation » (France 24).

Je te fiche mon billet de ma mauvaise humeur !Mister Abdelaziz Bouteflika, la rue vous cause ! 

Je ne vais pas créer une ingérence politique à l’Algérie, mais il y a quand même le feu !

C’est La candidature d’Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat présidentiel qui a fait descendre des dizaines de milliers d’Algériens dans la rue. 

Il est quand même gonflé le président Bouteflika, il a mis en garde la population qui manifeste, dans un message contre le risque de "chaos" tandis qu'une nouvelle manifestation d'ampleur s'est tenue ce vendredi. 

Il y a une chose importante qu’il faut interpréter et ne pas négliger ; depuis sa maladie, c’est la famille Bouteflika et notamment son frère qui gère le pays. 

S’il y a des comparaisons à faire (ou à ne pas faire) avec les Printemps arabes ou le mouvement des Gilets jaunes en France ; ce sont les réseaux sociaux qui y contribuent avec une ampleur magistrale. Une implication fondamentale dans les manifestations qui se succèdent depuis le 22 février.« Nous rejetions chacun dans notre coin la présidence de Bouteflika", confie Yacin, un cadre commercial de 30 ans dans une société hydraulique. Mais avec les réseaux sociaux, la contestation s’est généralisée et nous n’avons plus peur", ajoute l’Algérois.

Les trentenaires, qui composent plus de la moitié des 42 millions d'Algériens, ont connu la fin des années noires, marquées par le terrorisme, suivies par vingt ans de pouvoir d’Abdelaziz Bouteflika ». La population des moins de 30 ans est de 22,48 millions, soit 54 % de la population globale. (France 24) 

Le peuple Algérien considère le dépôt de la candidature Bouteflika « Comme une insulte vers le peuple algérien et une haute trahison de la nation » (France 24). 

Nonobstant les appréhensions de représailles, largement d’Algériens, veulent croire à la mutation profonde et aller jusqu’au bout."Désobéissance civile"

La jeunesse Algérienne est en première ligne de cette contestation. Les opposants à Abdelaziz Bouteflika appellent à de nouvelles manifestations en Algérie. « C’est parce que nous aimons notre pays qu’il faut un changement profond, » ! En France et en Europe des témoignages en faveur du rejet de Bouteflika à se représenter. 

Saïd Bouteflika est à Genève pour accompagner son frère président, un journaliste le repère dans les couloirs de l’hôpital, n’a voulu rien dire. Si j’en crois certains amis Algérois, la raison de son départ à l’hôpital de Genève est simple, les médecins Algérien n’auraient pas signé le certificat médical présumant d’un bon état de santé. Oui ! Mais depuis son accident vasculaire il a déjà été admis à l’hôpital de Genève. Tout le monde avance et parle à tout vent ! 

La famille Abdelaziz a-elle lâché le pouvoir ? Beaucoup d'intellectuels Algérois se posent la question ! 

L'opposant algérien Rachid Nekkaz, qui a tenté d'être candidat à l'élection présidentielle en Algérie, a été interpellé vendredi par la police à l'intérieur de l'hôpital de Genève où est soigné le président Abdelaziz Bouteflika. Il a pénétré dans l'hôpital malgré plusieurs mises en garde. (LCI)

Il faut bien que l’Algérie sorte de cet engourdissement depuis 1961. Le FLN n’a jamais rien fait pour le peuple Algérien. Bien au contraire pendant des années ça a été un acharnement sur la population, avec de la corruption, vol, intimidation, prison et cetera.

« Un pouvoir politique qui s’est approprié l’oligarchie et la richesse de la nation depuis des décennies » (Médiapart Abdelhamid Hamza). 

J’ai un espoir démocratique pour le peuple Algérien, qui n’en déplaise à certains !

 

https://www.lepoint.fr/monde/l-opposant-algerien-rachid-nekkaz-arrete-apres-avoir-fait-irruption-dans-l-hopital-de-bouteflika-a-geneve-08-03-2019-2299368_24.php

 

Bon dimanche à vous tous

Jean Olmini

Le 10 mars 2019

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.