mot de passe oublié
Soutien

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement : 9€/mois + 1 film en VOD offert

ABONNEZ-VOUS
Le Club de Mediapart sam. 6 févr. 2016 6/2/2016 Dernière édition

Mise au point sur mes mises aux points

.

 

Comme je l'avais dit dans mon fil du 28 février 2010, mon mot de la fin :

.

http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/blog/jeanpaulyveslegoff/280210/mon-mot-de-la-fin

.

j'avais pris la décision, qui m'a coûté pas mal d'efforts mais m'a valu davantage de temps personnel pour mon travail, de restreindre mes contributions à Médiapart à

1) mes revues de presse,

2) les origines du christianisme

3) quelques rares messages privés.

.

Etant donné que la grandguignolesque, récente et brève grève des trolls a déclenché un débat, utile, sur la liberté d'expression sur Médiapart, et que ce sujet me tient à coeur, je me suis beaucoup manifesté ces derniers jours, et j'ai hâte de revenir à la situation précédente.

.

En principe, quand je commence quelque chose, je n'abandonne pas. Donc, je continue, jusqu'à nouvel ordre.

.

D'autant plus que notre gourou politologique directorial, sauveur de la démocratie, a daigné donner son oracle, avec le choeur habituel des fidèles : "Merci, Edwy ! Avec vous renaît l'espérance..."

.

voir :

.

http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/blog/edwy-plenel/020510/mediapart-son-club-et-sa-democratie

.

Bon.

.

Puisque chacun y est allé, à cette occasion ( spécialement dans le fil :"Aidons Médiapart à modérer" de sa solution) (sans se rendre compte que celle de chacun élimine toutes les autres)

.

http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/blog/naja/010510/aidons-mediapart-moderer

.

Je rappelle la mienne qui bien souvent n'a pas été comprise et qui, de toutes façons, s'est toujours avérée assez inefficace.

.

La mise aux points.

.

Dans mon esprit, cette réponse signifiait à un interlocuteur - que, à tort ou à raison, je voyais comme un harceleur - que je ne souhaitais pas lui répondre; il me semble que l'on a le droit de choisir les interlocuteurs avec qui l'on veut avoir des échanges.Dans mon esprit, la mise aux points devait être un point final. Mais il n'en est rien : le harceleur se sent vexé et vous relance sur tous les fils où vous vous exprimez. Et en multipliant les mises aux points, vous donnez l'impression que c'est vous qui harcelez. D'autant qu'on oublie toujours, et du fait de qui, a commencé la querelle

.

Cette solution qui était la mienne, qui me semblait claire et simple, donnant plutôt l'effet inverse de celui recherché, je suis sceptique quant aux solutions que proposent les uns et les autres.

.

Je fais cette mise au point sur la mise aux points parce que j'ai dû y recourir à nouveau, très récemment. Et que je la pratiquerai systématiquement à chaque fois que me relancera un interlocuteur que je ne souhaite pas avoir.

.

Bien sûr, la mise aux points suppose que vous ayez à faire à des gens à peu près normaux, envisageraient-ils la querelle de personnes comme le seul moyen de communiquer...

.

Quand vous avez à faire à des psychopathes, ce n'est pas seulement inefficace, c'est contre-productif. La seule chose possible, dans l'état actuel, est d'ignorer. Ce qui est, évidemment, pris pour la pire des agressions et fait monter encore la haine...

.

jpylg

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Une actualité récente m'amène à ré-activer ce fil (en espérant qu'il retombera bientôt dans le sommeil).

.

Cette actualité se trouve ici :

.

http://blogs.mediapart.fr/blog/jeanpaulyveslegoff/190811/letroll-lacruche-epingle

.

jpylg

Soutenez Mediapart !

Soutien

Une autre solution pour nous soutenir : faites un don sur la plateforme jaimelinfo.fr
SOUTENEZ-NOUS

L'auteur

jean_paul_yves_le_goff

philosophe (maîtrise), historien (doctorat)
Morlaix - France

Le blog

suivi par 98 abonnés

http://www.lelivrelibre.net

mots-clés