J - 30, vu de Morlaix

Un petit coup d'œil sur ce que les élections européennes d'hier nous apprenennt sur aujourd'hui et sur les résultats du mois prochain

https://www.fichier-pdf.fr/2020/02/07/histoire-du-vote-a-morlaix/

Les élections européennes depuis l’origine (1979) détiennent le record de l’abstention, de même que les élections présidentielles enregistrent régulièrement les meilleurs taux de participation; Ce qui est à retenir pour les élections européennes de 2019, c’est d’abord que l’abstention est moins élevée qu’on aurait pu croire : 49,88% au plan national en 2019, contre 57,45% en 2014. Et ce phénomène s’observe partout en Europe.

L’abstention reste néanmoins extrêmement élevée. Elle est passée sous la barre des 50%, mais de très peu. Elle a été un peu moins élevée à Morlaix : 47,05%. Bien que l’enjeu soit, théoriquement, extra-national, les états-majors politiciens et les officines politologues, commentent les résultats comme s’il s’agissait d’exprimer les rapports de force entre partis politiques nationaux.

Ce point de vue n’est pas dépourvu de toute validité, mais les commentaires cachent l’essentiel, à savoir l’écrasante majorité détenue par l’abstention, sans parler du pullulent des listes (trente quatre en l’occurence). Je l’ai fait remarquer déjà plusieurs fois dans mon étude : plus les électeurs se font rares, plus les candidats deviennent nombreux. En fait, sur ces 34 listes, il y en a 8 considérées comme sérieuse par le microcosme politologique, ce sont celles qui correspondent aux partis traditionnels. Les 26 listes « non-sérieuses » atteignent un total qui tourne autour de 1%, donc effectivement négligeable, considéré d’un point de vue « classique ».

Mais ce qu’il faut voir, c’est que - à Morlaix, les 8 listes dites sérieuses totalisent 4.183 voix, alors que les abstentionnistes sont 4.949, autrement dit 49% contre 41% d’électeurs dits sérieux, qui pour autant ne représentent pas des choix très cohérents puisqu’on y trouve, bras dessus, bras dessous, Rassemblement National, PS, LREM, LR, LFI, etc.

Je ferai, dans un prochain message un commentaire complémentaire sur le score du Parti Communiste Morlaisien.

C’est le chapitre 15 et avant-dernier de mon étude sur l’histoire du vote à Morlaix (pp 117-119) dont je rappelle qu’elle est consultable et téléchargeable intégralement et gratuitement à l'URL ci-dessus :

p-118

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.