Vu de Morlaix : la démocratie "progressive"

Sur une autre page de Facebook, quelqu'un commente une phrase de Macron, disant qu'il ne faut pas mettre en concurrence les diverses formes de démocratie. -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=- Voici ce que j'ai cru opportun de répondre -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-Si démocratie il y a, le moins qu'on puisse dire, effectivement, c'est qu'elle revêt plusieurs formes. Dans ce cas, le régime actuel serait un compromis entre ces diverses formes et, c'est ainsi que je comprends la phrase de Macron. Quand vous opposez deux formes de démocratie, deux seulement, la vraie (la démocratie directe) et la fausse (la démocratie participative) vous schématisez à l'excès et posez en principe qu'il ne puisse pas y en avoir une troisième forme. Moi, je l'imagine. Je l'appellerais volontiers LA DEMOCRATIE PROGRESSIVE. Cela dit, en dernière analyse, ce que je crois c'est que la démocratie n'existe pas et il serait temps que l'on commence à s'en apercevoir et à le dire. Pour autant, on ne s'arrête pas là et on essaie de la faire exister. Sous quelque forme que ce soit, la démocratie que nous mettrons en œuvre sera toujours imparfaite. La démocratie est une utopie, mais notre grandeur, c'est d'amener les utopies à exister.

https://www.facebook.com/RicMorlaix29/posts/2350435184967798

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.