Le milliardaire Drahi escroque les petites miettes des pauvres via Rmc Sport Digital

Si Rmc Sport Digital fait un prélèvement indu sur votre compte bancaire, vous n'aurez plus que vos yeux pour pleurer; car Drahi veut tout garder.

Pour la saison 2018-2019, les amoureux du foot désirant suivre le championnat d’Angleterre de football et la ligue des champions n’avaient pas deux solutions ; il fallait s’abonner à SFR qui en a l’exclusivité. Je me suis donc abonné à RMC Sport Digital, le service en ligne accessible aux non-abonnés SFR mobile et box, en Aout 2018 pour 19E mensuel avec le premier gratuit.

Le 19 septembre 2018 Liverpool recevait le PSG à Anfield dans le cadre de la champions ligue. C’était l'évènement censé être le baptême du feu de la jeune télévision numérique au vue de la grande affluence escomptée.Mais surprise. Juste quelques minutes avant le match prévu à 20h45, il s’est produit un bug monumental : la connexion était impossible et un message s’affichait : " le service SFR sport ne vous reconnait pas". Et ce durant les trois quarts du match.

Le 24 septembre 2018, un mois après la date de l’abonnement et à laquelle débutait le mois payant, je me suis vu prélever deux fois le prix de l’abonnement. Alors commence un parcours du combattant pour faire remarquer l’erreur et se faire rembourser. Le seul moyen de contacter le service client pour les non-abonnés SFR mobile et box est un Chat. Alors j’ai contacté ce service deux fois chaque semaines jusqu’à produire pour preuve un relevé bancaire. En vain, mis à part des réponses dilatoires du genre : « nous en réfèreront à notre hiérarchie » ou «  nous vous enverrons un mail dans les plus brefs délais. »

Pourtant mes déboires ne s’arrêtent pas là. Le mois d’octobre durant lequel j’espérais profiter gratuitement du service en guise de compensation, un nouveau prélèvement SFR a été fait sur mon compte. Je me remets aux réclamations sur le fameux Chat avec le même insuccès, comme si j’avais affaire à des automates.

Enfin, pour le mois de Novembre j’ai décidé de dire stop en faisant une opposition bancaire. Et  suite à cela, à ma grande surprise, SFR daignait enfin me répondre, mais c’était plutôt, pour les cinq courriels  reçus, des notifications de suspension de l’abonnement suite à un défaut de paiement.

Mon cas n’est peut-être pas isolé, j’ai trouvé ce qui suit sur un forum sur le net :

« par Bauglol » 18 Août 2018, 13:36

Bonjour à tous,

n'étant pas abonné chez SFR pour l'internet et le mobile, j'ai décidé de souscrire à l'offre RMC Sport 100% Digital pour 168€/an.

Et là, les ennuis commencent, tout marche pendant 3/4 jours puis rupture du service....Je vois que mon prélèvement à été rejeté comme beaucoup d'autres utilisateurs de RMC Sport 100% digital.

Je resilie donc le service sur mon Espace Client sur Sfr.fr, puis je crée un nouveau compte pour faire un nouvel essai. Et là tout fonctionne au bout de quelques jours de bagarre, de prélèvement rejeté puis accepté...

MAIS voilà, forcement j'ai été prélevé 2 fois et ce, malgré ma resiliation dans mon espace client....Nous sommes énormément nombreux à avoir ce problème, j'écris aussi ce message pour toutes ces personnes dans l'impasse...

Il faut bien comprendre une chose : nous somme laissés à l'abandon par SFR, voici comment ça se passe pour moi et plein d'autres utilisateurs :

- On appelle le 1099, ils nous disent d'aller sur le chat en ligne du site Sfr.fr ou sur le Facebook de l'assistance sfr.
- On va sur le Chat en ligne du site Sfr.fr, il est TOUJOURS fermé et aucun conseillé disponible, et j'ai essayé avec moultes navigateurs (internet explorer, mozilla, safari, chrome, opera)
- On va sur le messenger du facebook de l'assistance SFR, ils nous disent d'aller sur le Chat en ligne du site Sfr.fr

Donc voici le super triangle qui rend fou, et surtout il va falloir faire la guerre pour récuperer notre argent...

Merci »

 

J’en appelle à ceux qui croiseraient M.Drahi de lui demander de me restituer mon dû ; car 19€ équivalent  presque à deux heures de travail du Cariste que je suis. Et sûrement une toute petite miette pour lui.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.