(FRANCE-AFRIQUE) Charles Onana : Rwanda le paradoxe français

Si le schéma ici esquissé se poursuit, il est alors à craindre que de la République Démocratique du Congo (Congo-Kinshasa), il ne nous reste plus qu’à faire le deuil dans les limites que nous lui connaissons aujourd’hui !

Rien à avoir donc avec la situation de la région du Pool, en République du Congo (Brazzaville), où un pouvoir établi cantonne une région et tue sans distinction des civils... Ceci dit, la lecture de cet exposé nous rend sensible aux enjeux géopolitiques cachés derrière les interventions des uns et des autres. Si le schéma ici esquissé se poursuit, il est alors à craindre que de la République Démocratique du Congo (Congo-Kinshasa), il ne nous reste plus qu’à faire le deuil dans les limites que nous lui connaissons aujourd’hui !

Charles Onana : Rwanda le paradoxe français © Cercle Aristote

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.