Congo : Tous unis pour la Table Ronde face à la crise économique

L’initiative est la Table Ronde qui précède la Conférence Internationale sur le Congo-Brazzaville par les Nations Unies à laquelle Guy-Richard Mpandou appelle tous les Congolais à y souscrire pour installer les Institutions de l’État et l’État et reconduire la République afin de sauver le pays du gouffre.

"Tous unis pour la Table Ronde face à la crise économique"

05 août 2020 : Guy-Richard Mpandou, Conseiller en communication de Modeste Boukadia et membre du Comité d'Organisation de la Table Ronde, invité de l’émission Ebaka show, a mis en évidence l’étendue de la crise économique qui sévit au Congo-Brazzaville tout en réfutant la tenue des élections présidentielles de 2021 pour éviter une crise supplémentaire liée aux contestations en vue des résultats de ces élections déjà truquées d’avance.

Pour cause, ni les cartes biométriques ni le recensement général de la Population et de l’Habitat n’ont été réalisés comme le confirme le Porte-parole du gouvernement Thierry Moungalla dans une interview.

A la destitution du Conseil National du Dialogue prononcée par Pierre Moussa, Secrétaire Général du PCT, Guy-Richard Mpandou explique que seule l'initiative de la Paix, du Pardon, de la Réconciliation et de l'évidence de la vérité proposée par l’humaniste progressiste et plein d'avenir Modeste Boukadia saura apporter la solution idoine à la crise économique profonde que d’aucuns du PCT font semblant d’ignorer.

L’initiative est la Table Ronde qui précède la Conférence Internationale sur le Congo-Brazzaville par les Nations Unies à laquelle Guy-Richard Mpandou appelle tous les Congolais à y souscrire pour installer les Institutions de l’État et l’État et reconduire la République afin de sauver le pays du gouffre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.