Jecmaus
Information et lancement d'Alertes... sur le Congo-Brazzaville
Abonné·e de Mediapart

2353 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 mai 2013

[Congo-Brazzaville] Mme Marie-Antoinnette Sassou Nguesso festoie à Nice pour ses 70 ans

Jecmaus
Information et lancement d'Alertes... sur le Congo-Brazzaville
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

PROGRAMME RELATIF AUX ACTIVITES LIEES A L’ANNIVERSAIRE DE MADAME ANTOINETTE SASSOU – NGUESSO, EPOUSE DU CHEF DE L’ETAT DU MERCREDI 08 AU DIMANCHE 12 MAI 2013 FRANCE : PARIS – NICE – PARIS

Publié le 10/05/2013 par minguabiango

Pendant que les étudiants manifestent pour leur bourse et que l’un deux a eu la main arrachée…

Pendant que les instituteurs poursuivent une grève de 3 mois sans obtenir gain de cause…

Pendant que les malheurs et la pauvreté s’accumulent sur 80% de la population congolaise…

Au moins un million d’euros soit environ 600 millions de FCFA vont être dépensés pour fêter à Saint -Tropez un anniversaire …!

De son côté Sassou est parti préparer un mariage à Oyo, encore un milliard ou deux qui vont partir pour des fiestas comme seuls les NGuesso savent les faire….!

Crevez Congolais ! A eux les fêtes ! A vous le désespoir !

PROGRAMME RELATIF AUX ACTIVITES LIEES A L’ANNIVERSAIRE DE
MADAME ANTOINETTE SASSOU – NGUESSO, EPOUSE DU CHEF DE
L’ETAT DU MERCREDI 08 AU DIMANCHE 12 MAI 2013
FRANCE : PARIS – NICE – PARIS

Mercredi 08 mai 2013 : Départ pour Paris par vol AIR FRANCE à 21 h 50
Jeudi 09 mai 2013 :

Arrivée à Paris (quartier libre)
Vendredi 10 mai 2013 :

Départ pour Nice par vol AIR FRANCE, décollage 11h
(Enregistrement baggages : 8 h 30 à l’aéroport)

Arrivée à Nice : 12 h 20

Départ pour St TROPEZ EN YACHT
Déjeuner sur l’eau
Arrivée à l’hôtel
Déjeuner les pieds dans l’eau sur la plage
Samedi 11 mai 2013
Brunch autour de la piscine à l’hôtel Kube
Visite du village et Shopping par bus
Diner d’anniversaire aux Moulins de Ramatuelle
Discothèque ‘‘Les Caves du Roy’’
Dimanche 12 mai 2013
Petit déjeuner en buffet
Retour à Nice par bus
Lundi 13 mai 2013 :

Départ pour Paris selon votre réservation
(Voir Monsieur Guy DESAUFFRET)
METEO Durant le séjour : le temps en France est très variable ces jours-ci. Veuillez
prendre avec vous des vêtements chauds et légers.
Bon séjour et joyeux anniversaire à Madame la Présidente. ‘‘NZAMBE A PAMBOLA BISSO’’

Fait à Brazzaville, 06 mai 2013

LE PROTOCOLE.

IL CONVIENT DE NOTER QUE LES HEUREUX INVITES VENUS SPECIALEMENT DE
BRAZZAVILLE SONT AU NOMBRE 150 C’EST-A-DIRE PRESQU’AUTANT DE
PERSONNES QUE LORS DU RECENT VOYAGE DE DENIS SASSOU NGUESSO A PARIS,
ET PARMI EUX, IL Y A EGALEMENT QUELQUES OFFICiELS ET DES JOURNALISTES (IL FAUT BIEN IMMORTALISER L’EVENEMENT !!!)
LES INVITES ONT ETE REPARTIS EN DEUX GROUPES, L’UN EST ARRIVE A BORD DU
VOL AIR FRANCE ET L’AUTRE A BORD DU VOL ECAIR
CHAQUE INVITE VENU DE BRAZZAVILLE A RECU LA SOMME DE 1200 EUROS,
CONSIDEREE COMME DES FRAIS DE MISSION (10 000 EUROS POUR LES OFFICIELS)
A PARIS LES HEUREUX INVITES SONT GRACIEUSEMENT LOGES AU ‘‘APPARTHÔTEL
RESIDHOME’’, UN HÔTEL 4 ETOILES SITUE AU 49 AVENUE DE L’ARCHE A
COURBEVOIE
FAITES VOUS-MÊMES LE CALCUL POUR ESTIMER LE COÛT GLOBAL DE CE NIEME
CAPRICE DE LA FAMILLE NGUESSO (EN L’ESPACE D’UN MOIS SEULEMENT
PUISQU’ILS ONT SORTI PLUSIEURS MILLARDS DU TRESOR PUBLIC LORS DE SON
FAMEUX VOYAGE A PARIS AU MOIS D’AVRIL DERNIER)
C’EST DIRE COMBIEN LE DICTATEUR CONGOLAIS DENIS SASSOU NGUESO ET SA
FAMILLE SE FICHENT ROYALEMENT DE L’AFFAIRE DES BIENS MAL ACQUIS
LEDZA LEGNWOUA FETI NA FETI HEEEE !!!!!!!!!!!

Information communiquée par Bienvenu MABILEMONO

(Extrait de CONGO-LIBERTY.COM)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Comment le CHU de Bordeaux a broyé ses urgentistes
Les urgences de l’hôpital Pellegrin régulent l’accès des patients en soirée et la nuit. Cela ne règle rien aux dysfonctionnements de l’établissement, mettent en garde les urgentistes bordelais. Épuisés par leur métier, ils sont nombreux à renoncer à leur vocation.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Force ouvrière : les dessous d’une succession bien ficelée
À l’issue du congrès qui s’ouvre dimanche, Frédéric Souillot devrait largement l’emporter et prendre la suite d’Yves Veyrier à la tête du syndicat. Inconnu du grand public, l’homme incarne, jusqu’à la caricature, le savant équilibre qui prévaut entre les tendances concurrentes de FO.
par Dan Israel
Journal
« Travail dissimulé » : la lourde condamnation de Ryanair confirmée en appel
La compagnie aérienne a été condamnée, en appel, à verser 8,6 millions d’euros de dommages et intérêts pour « travail dissimulé ». La firme irlandaise avait employé 127 salariés à Marseille entre 2007 et 2010, sans verser de cotisations sociales en France. Elle va se pourvoir en cassation.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Social
En Alsace, les nouveaux droits des travailleurs détenus repoussent les entreprises
Modèle français du travail en prison, le centre de détention d’Oermingen a inspiré une réforme du code pénitentiaire ainsi qu’un « contrat d’emploi pénitentiaire ». Mais entre manque de moyens et concessionnaires rétifs à tout effort supplémentaire, la direction bataille pour garder le même nombre de postes dans ses ateliers.
par Guillaume Krempp (Rue89 Strasbourg)

La sélection du Club

Billet de blog
Macron 1, le président aux poches percées
Par Luis Alquier, macroéconomiste, Boris Bilia, statisticien, Julie Gauthier, économiste dans un ministère économique et financier.
par Economistes Parlement Union Populaire
Billet de blog
Ce qu'on veut, c'est des moyens
Les salarié·es du médicosocial se mobilisent à nouveau les 31 mai et 1er juin. Iels réclament toujours des moyens supplémentaires pour redonner aux métiers du secteur une attractivité perdue depuis longtemps. Les syndicats employeurs, soutenus par le gouvernement, avancent leurs pions dans les négociations d'une nouvelle convention collective avec comme levier le Ségur de la santé.
par babalonis
Billet de blog
Destruction du soin psychique (2) : fugue
Comment déliter efficacement un service public de soins ? Rien de plus simple : grâce à l'utilisation intensive de techniques managériales, grâce à l'imposition d'un langage disruptif et de procédures conformes, vous pourrez rapidement sacrifier, dépecer, puis privatiser les parties rentables pour le plus grand bonheur de vos amis à but lucratif. En avant toute pour le profit !
par Dr BB
Billet de blog
Le service public d’éducation, enjeu des législatives
Il ne faudrait pas que l’avenir du service public d’éducation soit absent du débat politique à l’occasion des législatives de juin. Selon que les enjeux seront clairement posés ou non, en fonction aussi des expériences conduites dans divers pays, les cinq prochaines années se traduiront par moins ou mieux de service public d’éducation.
par Jean-Pierre Veran