Jecmaus
Information et lancement d'Alertes... sur le Congo-Brazzaville
Abonné·e de Mediapart

2355 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 mai 2013

Jecmaus
Information et lancement d'Alertes... sur le Congo-Brazzaville
Abonné·e de Mediapart

[Congo-Brazzaville] La java de Mme Sassou Nguesso à Saint-Tropez : Réponse de Sassou nguesso à la Justice française dans les BMA

Jecmaus
Information et lancement d'Alertes... sur le Congo-Brazzaville
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La Java de Mme Sassou Nguesso à Saint-tropez pour fêter ses 70 ans (anniversaire) est la réponse de M. Sassou Nguesso à la France avec sa Justice dans l'Affaire des Biens Mal Acquis (BMA). M. Sassou Nguesso a envoyé sa femme en France pour la narguer et lui faire savoir que rien ne peut lui arriver et que personne ne peut l'empêcher de faire ce qu'il veut. Pour preuve, l'étalage éhonté du produit des détournements de fonds publics et la conformation du délit d'ABUS DE BIENS SOCIAU (Biens Mal Acquis (BMA))..

Imaginez, par exemple, la compagne du président Hollande aller faire la java à New York aux frais des contribuables français !

Mais comme l'argent détourné au Congo par des Congolais françafricains est dépensé en France, il n'y a aucun risque pour le Clan des Nguesso. Ses protecteurs français de la Mafiafrique/Françafrique qui se sont délocalisés de l'Elysée au MEDEF feront tout pour le protéger. Après tout, il y a aussi la GLNF, l'autre branche de ses protecteurs mafieux.

Etaient présents à St-Tropez, entre autres :

 -       Alain Roux, l’homme de paille d’Antoinette,

-       Madame Haïm (l’ex-épouse de Mr Haïm, celui-là même qui s’était occupé de l’achat de la fameuse villa du Vésinet. Ce dernier est maintenant installé au Ghana),

-       Blaise Elenga, l’ex-bras droit de Denis Christel avec qui ils ont crée de nombreuses sociétés écrans pour détourner l’argent du pétrole congolais,

-       Blandine (la fille d’Antoinette) et son amant Vincent Gomes,

-       Chantal Louemba,

-       Aurélia Mendes, représentante de la sulfureuse société Trafigura au Congo,

-       Madame Margo Ibara,

-       etc…

Il faut noter que Jean-Yves Olivier, le marchand d’armes attitré de Denis Sassou Nguesso, avait prévu d’organiser un événement à Cannes pour remettre un prix à Antoinette, mais il a dû l’annuler au dernier moment. Sans doute à cause de la polémique qui enflait autour de cet anniversaire.

Pour étoffer le dossier des Biens Mal Aquis de la famille Nguesso, qui continue de narguer la justice française par ses frasques financières, il ne reste donc plus qu’aux enquêteurs de l’Office Central pour la Répression de la Grande Délinquance Financière (OCRGDF) d’aller demander les factures pour connaître le mode paiement utilisé et savoir surtout qui a payé les factures (billets d’avion Paris/Nice – Nice/Paris, location des limousines et du Yacht à Nice, les notes d’hôtels « Apparthotel » à Courbevoie et « Kube » à St-Tropez, facture de la Discthèque « Caves des Roy »…

Au lieu d'un million comme annoncé, au bas mot, c'est CINQ MILLIONS D'EUROS qui ont été dépensés par les 70 ans de Mme Marie-Antoinette.

Demain la Bastille à la Congolaise ? Souvenons-nous qu'une chaussure de Marie-Antoinette trône dans un Musée français !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire et le poison de la calomnie
Dans une enquête que Gaël Perdriau a tenté de faire censurer, Mediapart révèle que le maire de Saint-Étienne a lancé une rumeur criminelle, dont il reconnaît aujourd’hui qu’il s’agit d’une pure calomnie, contre le président de région Laurent Wauquiez. À l’hôtel de ville, des anciens collaborateurs décrivent un quotidien empoisonné par la rumeur, utilisée comme un instrument politique.
par Antton Rouget
Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Morts aux urgences, pédiatrie sous l’eau, grève des libéraux : la santé au stade critique
Covid, grippe, bronchiolite : l’hôpital public vacillant affronte trois épidémies. En pédiatrie, dix mille soignants interpellent le président de la République. Côté adultes, les urgentistes ont décidé de compter leurs morts sur les brancards. Et au même moment, les médecins libéraux lancent une grève et promettent 80 % de cabinets fermés.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Un vaste mouvement social s’installe chez Arc en Ciel, sous-traitant du nettoyage
À Paris, Puteaux et Lyon, des salariés d’Arc en Ciel, une grosse entreprise de nettoyage présente dans de nombreux sites publics, sont en grève. En creux, c’est le recours à la sous-traitance dans les gares, les universités ou les hôpitaux qui est mis en cause.
par Yunnes Abzouz

La sélection du Club

Billet de blog
Noémie Calais, éleveuse : ne pas trahir l’animal
Noémie Calais et Clément Osé publient « Plutôt nourrir » qui aborde sans tabou et avec clarté tous les aspects de l’élevage paysan, y compris la bientraitance et la mort de l’animal. Entretien exclusif avec Noémie.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Canicule : transformer nos modes d’élevage pour un plus grand respect des animaux
L’association Welfarm a mené cet été la campagne « Chaud Dedans ! » pour alerter sur les risques que font peser les vagues de chaleur sur la santé et le bien-être des animaux d’élevage. Après des enquêtes sur le terrain, des échanges avec les professionnels de l’élevage, des discussions avec le gouvernement, des députés et des eurodéputés, Welfarm tire le bilan de cet été caniculaire.
par Welfarm
Billet de blog
L’animal est-il un humain comme les autres ?
Je voudrais ici mettre en lumière un paradoxe inaperçu, et pour commencer le plus simple est de partir de cette célèbre citation de Deleuze tirée de son abécédaire : « J’aime pas tellement les chasseurs, mais il y a quelque chose que j’aime bien chez les chasseurs : ils ont un rapport animal avec l’animal. Le pire étant d’avoir un rapport humain avec l’animal ».
par Jean Galaad Poupon
Billet de blog
Le cochon n'est pas un animal
Pour nos parlementaires, un cochon séquestré sur caillebotis dans un hangar n'est pas un animal digne d'être protégé. C'est pourquoi ils proposent une loi contre la maltraitance animale qui oublie la grande majorité des animaux (sur)vivant sur notre territoire dans des conditions indignes. Ces élus, issus des plus beaux élevages politiciens, auraient-ils peur de tomber dans l'« agribashing » ?
par Yves GUILLERAULT