(CONGO) 18 mars 1977-18 mars 2019 : l'oeuvre du génocidaire s'accomplit...

La main armée de MM. Jacques Chirac et Jacques Foccart ne s'est pas arrêtée là. Elle sévit aujourd'hui encore, plus de 40 ans après, encore et encore... Mais jusqu'à quand ?

Aujourd'hui, 18 mars 2019, voici 42 ans, jour pour jour, que Sassou Nguesso, le Génocidaire, le poulain du président Jacques Chirac et Jacques Foccart, assassinait le président Marien Ngouabi, suivi de l'assassinat du président Massamba-Débat et du Cardinal Emile Biayenda, du Lieutenant Mboro, du Sergent Ontsou, entre autres, etc.

La main armée de MM. Jacques Chirac et Jacques Foccart ne s'est pas arrêtée là. Elle sévit aujourd'hui encore, plus de 40 ans après, encore et encore... Mais jusqu'à quand ?

Ceux qui nous l'ont parachuté, par le bout d'un canon, en 1977, puis en 1997, n'ont-ils pas encore assouvi leur soif de sang de Noirs Congolais ? Leurs intérêts nécessitent-ils toujours tant de sang humain ? Et si demain les Congolais se révoltaient et se retournaient contre ces commanditaires..., que se passerait-il ? Quel serait la réaction de ce pays commanditaire qui vit du sang des autres grâce au bras de Sassou et son clan ?

Aujourd'hui, nul ne peut plus le contester, Sassou Nguesso et son Clan sont devenus des GENOCIDAIRES !

00-1-cimetieres2

00-1-le-genocidaire-01

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.