Assassinat de la liberté d'expression

En France, la liberté d'expression est assassinée, par des barbares qui massacrent au nom d'on ne sait quoi !

LA LIBERTE D'EXPRESSION EST ASSASSINEE

Demain notre Prof, Samuel Paty, sera oublié et toutes les bonnes promesses faites aujourd'hui tomberont à l'eau comme celles faites aux Personnels Soignants au début du COVID-19, quand la pression et l'émotion seront retombées.

La faiblesse de la France, c'est de trop s'accrocher aux règles de l'Etat de droit. Et les ennemis de la République, de la Liberté d'Expression le savent. En Russie, devant un tel acte, M. Poutine ne se serait même pas posé des questions. Pas même en Chine ! Il y a eu Charlie Hebdo, il y a eu le Bataclan, il y a eu l'Hyper Cacher, etc. Et aujourd'hui un ENSEIGNANT qui ne faisait que son boulot d'EDUCATEUR !

Pourtant, nous aimerions tous voir des actes concrets, très concrets. Pas de cadeaux à celles et ceux qui n'en veulent pas, qui n'en mesurent pas ou n'en apprécient pas la valeur !

TROP, C'EST TROP !

Alors, mémorisez ce qui suit :

liberte-d-expression

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.