CONGO/FRANCE : Alerte contre menaces de mort envers des Congolais

La France du président Macron qui appelle avec le nouveau monde n’est autre que celui de Vichy, puisque le ministre de l’Intérieur a collaboré avec le régime de Sassou, en livrant des informations confidentielles protégées par la CNIL pour les faire assassiner par les agents du régime de Brazzaville. C’est exactement ce que faisait le régime de Vichy à l’égard des Juifs.

cnil-logo-rvb
ALERTE CONTRE MENACES DE MORT

 

Chers Compatriotes et amis, bonjour,

Depuis hier, 19/12/2017, l'Association Union-Congo a été alertée de l'existence d'une liste qui a été diffusée par les agents du régime dictatorial de Brazzaville en service à l'ambassade du Congo en France.

Au regard des informations contenues dans cette liste, les Agents au service du régime dictatorial de Brazzaville et de l'ambassade du Congo en France ne pouvaient les obtenir qu'avec la collusion des Services préfectoraux habilités qui dépendent du ministre français de l'Intérieur.

La France du président Macron qui appelle avec le nouveau monde n’est autre que celui de Vichy, puisque le ministre de l’Intérieur a collaboré avec le régime de Sassou, en livrant des informations confidentielles protégées par la CNIL pour les faire assassiner par les agents du régime de Brazzaville. C’est exactement ce que faisait le régime de Vichy à l’égard des Juifs.

Par ailleurs, pour parvenir à ses fins, le régime dictatorial de Brazzaville exerce un chantage éhonté à l’égard de la France en se servant de cette affaire de vrai-faux attentat de Brazzaville contre les ambassades de France et des USA. Mais, connaissant la nature des système et régime de Brazzaville, l'on ne serait pas surpris de constater des enlèvements et/ou disparitions de certains compatriotes en France dans les prochains jours ou mois à venir. D'autant qu'ils disent détenir les adresses des personnes citées.

Face à cette situation, l'Association Union-Congo demande à toutes les personnes dont les noms et les informations confidentielles les concernant ont été donnés en pâture aux agents des Services de l’Ambassade du Congo en France aux fins de les faire assassiner, d’ester en justice contre le Ministre français de l’Intérieur pour mise en danger d’autrui, de saisir la CNIL et toutes les Organisations de défense des Droits de l’Homme et celles qui luttent contre le racisme.

L'association Union-Congo souhaite vivement que chaque Congolais et amis du Congo épris de justice fassent une large diffusion de cette ALERTE pour la sauvegarde des personnes menacées par les tueurs des Services du Congo en activité au sein de l'ambassade du Congo en France sous le couvert du statut de diplomate, etc.

Paris, le 20/12/2017

Jean-Claude MAYIMA-MBEMBA

Président de l'Association Union-Congo

L'ETAT TERRORISTE DU CONGO-BRAZZAVILLE LANCE DES TUEURS A GAGE EN FRANCE (pdf, 263.3 kB)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.